2019 on fait quoi ?


#41

je suis d’accord avec toi.
Même s’il y a 10 RandoNet dans l’année, il n’y a pas d’obligation de tous les faire. De toute façon ce serait presque impossible pour la majorité des GM, entre les obligations familiales, pro, les autres choses prévues,…
On ne trouvera jamais un WE ou une destination qui puissent réunir tous les membres. Tant pis. C’est aussi vrai pour un club “local”

Si j’ai envie d’aller à un RandoNet, je me débrouillerais. Bon j’en louperais certainement l’un ou l’autre de temps en temps, parce que ça ne collera pas au calendrier (d’ailleurs c’était le cas 2 ou 3x cette année, zut).
La distance ? oui c’est un facteur limitant, ça prend du temps, ça brûle de l’essence. Je suis seul dans mon coin, le covoiturage c’est tout sauf pratique, donc j’y réfléchis à 2x, et j’essaye de prolonger le séjour sur place.

Pour ça il faut aussi pouvoir s’organiser à l’avance. VTTnet a voulu planifier au plus tôt les WE clubs dans le but de favoriser les prises de décision, les inscriptions. L’idée était même d’avoir une vision à 2 ans si mes souvenirs sont bons.
Malheureusement ça n’a pas marché, pour plein de bonnes raisons.
2019 sera même pire, c’est dans 1 mois, il y avait la volonté de faire un 1er WE au printemps, voir fin d’hiver. Là ça va devenir compliqué de planifier quelque chose à titre perso.
Même en mai juin, le calendrier perso, pro, sportif se remplit. A un moment faudra sabrer. Et je ne vais pas maintenant bloquer des WE pour organiser un hypothétique RandoNet en mai.
Alors si l’occasion se précise, je proposerais peut-être quelques jours de VTT, à la bonne franquette, sans le “standard” VTTnet. Faudra peut-être que les gens se trouvent un logement, qu’on fasse des courses ou qu’on se trouve un ptit bistrot sympa pour manger le soir. Il n’y aura pas de reco, on prendre des traces GPS / VTTopo / … du coin. Mais le plus important, on roulera, avec des potes, on en prendra plein les yeux, les bras, les jambes, on refera le monde, et certainement qu’on se dira, tient si on proposait un RandoNet ici l’an prochain ?
Ca ferait une RandoRencontre de recos en fait :slight_smile:
(de toute façon, j’ai pas de destination prête pour 2019 pour faire un “vrai” RandoNet avec gite et tout - perso c’est trop tard)

C’est con si en 2019 il n’y a pas de RandoNet parce qu’on s’y prend trop tard, mais comme Carquo, si des sorties locales permettent aux GM de se retrouver, de se re-fédérer, de redynamiser VTTnet, ce sera un mal pour un bien. Et 2020 c’est pas si loin… d’ailleurs j’ai déjà l’agenda 2020 qui commence à se remplir !!! :thinking:


#42

Ah ouais, “Carquo Président, Carquo Président, Carquo Président, Carquo Président, Carquo Président” :slight_smile:


#43

Trop tard pour organiser ??? Non mais ça va on est en décembre…mai c’est dans 6 mois


#44

Ca dépend des destinations, des GO…

Si on me dit, prépare un QueyrasNet en juin, beuh niet, je peux pas y retourner avant juin, é cause de mon calendrier, parce qu’il y aura de la neige,…
Et j’ai pas de contact pour un logement.
Donc oui, ça peut être trop tard dans certains cas.
C’est sur c’est plus facile si c’est pour un HPManNet bis, à domicile


#45

Moi niveau organisation c’est assez facile a condition de tomber en hors saison aux dates d’ouvertures du camping. Niveau reco, c’est sur, j’ai rien a faire.


#46

Pas possible. Je suis contre le principe qu’il y ait un “Président” pour motiver les gens à aller rouler.
Ce sont des étiquettes qui pour moi ne font qu’alourdir les rapports, en créant une hiérarchie, sans doute artificielle, mais à laquelle tu dois faire référence pour valider des actions, qui du coup prennent 3 mois au lieu de 3 jours. Et moi, perso, et ça reste perso, ça m’emmerde. On est des grands, on a envie d’aller rouler quelque part, y’a pas besoin d’un chef. L’asso elle est utile pour des tas de raisons, et il faut un gars d’accord pour garder les clés et un autre (ou le même) pour gérer les sous, et pour moi, ça suffit. Ayant déjà exprimé ce point au bureau et m’étant fait allumé, je ne risque pas de prétendre être un président d’association…
Je peux m’engager à faire et je ferai de mon mieux, mais pas à être ce qui ne me semble pas nécessaire.


#47

Il faut faire la différence entre les intentions et l’imprévu.

On peut toujours bloquer une date 6 mois à l’avance , mais Il y a plein d’exemples qui font que la priorité ne va pas à l’événement dont on a bloqué la date en premier.
Ça peut aller des problèmes de santé jusqu’a des événements familiaux qu’ils soient heureux ou moins.

Mais en principe la proba qu’un imprévu tombe pile au moment d’un randonet est faible . Il faut donc partir du principe qu’on peux venir, s’organiser en fonction au niveau du taf pour bloquer la date suffisamment tôt. Si au dernier moment ça peut pas se faire, tant pis, mais il ne faut pas dire qu’on ne peut pas savoir à l’avance.
On ne pourra pas reprocher à quelqu’un qui s’est engagé sur une date, de ne pas venir pour une cause majeure.
C’est sûr si la cause majeure est aquatique ça ne passera pas trop.


#48

non mais la on est en train de (passez moi l’expression ) se tordre du culs trois fois pour chier droit !

tu bloques une date dans ton agenda tu bloques une dates. t "as un imprévu, t’as un imprévu… point barre !

sans déconner comment vous faite pour votre taf, vos vacances, vos formation, etc etc

perso je bloque mes dates de formation et je gère, si y a un imprévu j’annule…

pour le prés c’est pareil on demande pas a qq un de faire la loi mais de faire un peu le moteur, le truc on va rouler dans 15 qui est prêt…j’y crois…mais un peu…

c’est quand même pas insurmontable de bloquer une date dans un agenda !
koy le fait pour des evenement vtt pourquoi ne pas le faire pour des evenement vttnet ? question de priorité ?

et puis un point sur le quel je ne suis pas d’accord carquo c’est quand tu parles du cout

un truc organisé a l’arrache sera par définition plus cher en hébergement en bouffe etc qu’un gite réservé et des courses et repas préparés.

bref organiser un truc dans six mois dans le queyras ou ailleurs c’est tout a fait possible faut arrêter de se mettre des barrière, et les reco ? vous faites comment première fois que vous aller rouler a un endroit, ? vous allez faire une reco avant ? mais alors pour aller faire cette reco ? faut aussi aller faire une reco avant ???

sans déconner c’est du ragout de mauvaise volonté la !


#49

J’ai jamais dit le contraire. Mais pour que ce soit organisé, il faut avoir une idée de qui vient. Et 6 mois à l’avance personne s’engage, ou très peu. Et si on fait comme si on croyait ceux qui s’engagent 6 mois à l’avance, on se retrouve à pas assez à Millau. Les derniers randonets, de ce que j’ai vu, le nombre de participants se décide dans les 15j avant le randonet. Tu as raison sur le principe, mais en l’état actuel, la mention “Randonet” qui te permet de venir avec 2 slips propres et être sûr des sentiers à prendre (donc reco), elle est assez pesante compte tenu du nombre que nous sommes, ce qui freine peut-être des motivations. Et comme dit @koyote, faut relancer les choses, et les Rencontres paraissent plus simples dans ce cas et pour commencer.


#50

Y a du juste dans chacune de vos interventions, mélangez les idées des 10 ou 15 derniers messages et on a une belle mousse au chocolat enfin un truc qui tient la route

Reste à trouver quelqu’un pour venir trier tout ça et l’appliquer de manière euh … enfin de l’appliquer correctement quoi !

S’engager sur un randonet c’est comme partir en détachement, c’est uniquement 10j avant voir 3j que tu sais exactement si tu y vas, et quand / quelle heure / lieu de départ

Avant bah c’est flou. Tu as une approximation mais c’est pas top

Ça reste mon point de vue sur la question qui est kifkif à celui de Carquo

Idem vis à vis des randorencontre.
J’adore l’idée !

On est partis en Corse avec juste le vtopo et quelques infos de locaux, pas de grandes infos !

Outre la météo putain on s’est régalés !
Et selon moi gérer un randonet à distance bien évidemment que ça peut se gérer… 1 semaine de VTT en Corse, des hébergements différents… note seule contrainte c’était la montre.

Mais l’idée de budget est un peu à prendre avec des pincettes.
Réserver tout à l’avance … oui et non
Attendre un peu c’est souvent la qu’on peut choper des tarifs sympa ( suivant la saison )

Pour ce qui est de la bouffe… 2 pinpins en courses avec la carte bleue vttnet et on fait les compte à la fin basta.
Vivre au jour le jour ça a du bon aussi, à trop / tout prévoir on fini pas se faire avoir pas des bricoles qui seraient pas passées si on la joue au cas par cas.


#51

Alors ça mon lapin c’est generationnel

Perso mon planning boulot est souvent booké a 3 mois. Donc prendre un jours de congé c’est quand je veux oui…mais.

A un moment ils faut aussi savoir prendre des engagements. C’est comme ça que ça tourne. …c’dst parce qu’il y a des gens quelque part qui mouille la chemise et qui s’engage que l’association est encore là

Partir à l’arrache a deux ou trois oui…a 15 non. Idem pour les logements
En dernière minute on te fais croire que tu as les meilleurs tarif. Mais en réalité les meilleurs sont bien avant. Regarde pour les billets d’avion …a c’est que que 3 h avant un départ tu as de super tarif pour le 20 Paris koumak avec les pieds dans les chiottes 47 h de vol et 12 escale

Bref pour le vtopo je suis d’accord avec toi…si on avait été faire des reco au Pérou. Ou au usa …on serait un peu mal barrée

Après je ne suis pas contre les truc improvisé bien au contraire…mais souvent on se bute sur des obstacles (le correcteur avait laissé bite…au lieux de bute…je me marie encore …heu bon bref )

Donc. Chaney globalement je suis super d’accord avec toi…sauf sur ce point qui est qu’on peut demander un minimum d’engagement pour certaines dates. Ne serait ce pour le mec qui a préparé le truc

Après un randonet c’est easy a organiser


#52

Petit exemple t’emmène ta meuf en vacance tu lui dis dix jours avant si c’est bon. Ou pas ? Histoire de voir si t’a pas une meilleure java a faire avec tes potes ?!

Nan sans déconner !!!

j ai deux potes comme ça. Des windsurfers
Les mecs te réponses 3 jours avant que c’est plus bon parce qu’ils ont trouver mieux a faire …

Souvent quand il y a du vent …bah ces con d’opportuniste (parce que c’est ça … Des con) ça retourne contre eux un jour…et c’est bien fait pour leur tronche…
Le jours ou tu organises un truc dans les Vosges ils te plante t’es comme un gland a annuler deux place d’hébergement…et souvent la tiennes avec…
En revanche le truc que tu organises a moab tu leur propose même pas …


#53

T’as raison sur le fond .
Par contre la où je rejoins carquo c’est que 6 mois à l’avance c’est dur d’etre motivé.

Inconsciemment On a tendance à faire en fonction de la météo du jour : un jour de décembre ou il fait gris et moche , j’ai 0 motivation pour aller rouler et pas plus pour m’inscrire à un événement qu’il soit à Noël ou en juin.

Après si l’événement c’est aller rouler à moab, bon là c’est plus facile de trouver la motivation :wink:


#54

hola les mecs la c’est pas de l’ordre du vtt ou de vttnet, c’est de l’ordre de savoir prendre et respecter un engagement !

sur ce point je ne peux rien pour vous !


#55

si JE vais rouler, SEUL, avec 1/2 potes en nous disant, on y va, on verra bien, j’accepte le fait de ne pas avoir fait de recos, d’avoir des bonnes surprises, des plans galères, des sentiers tops, des chemins de merde.
si j’ORGANISE un WE RandoNet, je ne veux pas découvrir le terrain le jour J, me rendre compte que c’est pas praticable, que le pont au dessus du torrent n’existe pas. Pour un RandoNet, je veux maîtriser la trace pour que ce soit plaisant, que je connaisse un poil le terrain et 2/3 échappatoires ou rallonges. Je m’engage pour les autres. Attention je dis pas que je vais venir rouler le jour avant pour être sur qu’il n’y ai pas une brindille en travers du sentier. mais au moins que le sentier soit encore là.

Des RandoNets, on en a organisé combien sans reco ?

Par contre si je propose une RandoRencontre, lors d’un évènement “officiel”, je sais que le terrain sera praticable et je vois mes potes de VTT :slight_smile:
Ou bien c’est un WE comme à Die, on prend un topo, une trace GPS et on lui fait confiance. Par contre si c’est nul, ya pas de contestation possible, c’est pas un RandoNet


#56

et vous parliez de ne pas prevoir qu’il est dur de decider avant ?
ont fait du vtt il y a une probabilité pour rencontrer un obstacle, un changement c’est la nature meme du sport tu fais ta reco en novembre rien ne t’assure de ne pas tomber sur une coupe de bois en mai


#57

bref je trouve que vous compliquez bien les choses et que vous vous mettez bien des barrieres !


#58

De quoi tu parles ?
S’il s’agit de prendre un engagement je sais le prendre. Je ne suis pas le genre à planter les gens au dernier moment.

Je te dis juste qu’un engagement suppose motivation et c’est souvent là que le bas blesse.
Comme dit carquo, quand t’as passé une semaine de merde , et qu’en plus il fait moche , s’inscrire a un randonet lointain dans la forêt de machin, ça passe au dessus de la tête .
Alors que si tu reviens d’une p… de sortie de ouf, qu’il fait beau et qu’en plus dans la sortie , un participant t’as vendu le fait que la forêt de machin, c’est le spot au niveau de finale ligure , bon tu signe tout de suite .
Moralité : il faut faire des rando rencontres pour se motiver


#59

oui c’est bien çe que je dit, ce genre de chose je ne peux pas le faire a votre place, c’est comme vouloir se bouger le uc, c’est perso si t’as pas envie d’aller courrir n’y vas pas mais je peux pas te motiver…

ça me semble clair c’est un probleme qui est a résoudre sur le plan perso, c’est pas l’asso qui va vous résoudre ça…


#60

Je rejoint Brup pour la partie motivation. C’est ce qu’il s’est passé avec le VarNet, sortie d’hiver, pas de motivation des troupes sur des parcours pourtant facile du point de vue physique (en comparant avec Millau ou GreNet). Du coup, tres peu d’inscrits.
La partie meteo joue clairement un role important dans les evenements. Je pense qu’en prenant de l’age on est de moins en moins motivé a aller rouler quand il flotte et honnetement je ne me serai pas vu rouler sous des trombes de flotte a Millau. Sur Millau, on a eu un bol de malade car la semaine d’avant c’etait le deluge et la semaine d’apres pareil.
Niveau reco pour le GO, je pense que quand on ne joue pas a domicile, il peut etre vite compliqué de liberer pas mal de journée pour aller faire les recos quand on a une famille. Clairement ca aide pas.