AGNet Vosges 2017 - recos


#1

Yop,

Demain, vite fait, on vient de décider d’aller manger un peu de singles Vosgien. Tant qu’à faire, je me dis qu’autant aller faire une reco en vue du VosgesNet et de l’AG de septembre.

Pour ceux qui connaissent le coin, j’hésite entre :
http://www.visugpx.com/1398615120
http://www.visugpx.com/nLHGrcQR2x
http://www.visugpx.com/StR1S6y2pr
http://www.visugpx.com/bZgLsdNtlH
http://www.visugpx.com/UxL43Ny45t
http://www.visugpx.com/KGWFXO6Stv

Vous me conseilleriez lequel ?


#2

a vu de nez je te dirais le dernie mais il me faudrait ma carte avec mes traces pour comparer


#3

du coté du col d’oderen y 'a pas bcp de single il me semble


#4

enfin j 'en ai fait un balisé croix jaune qui descneds depuis la crete jusqu’au lac mais je me souviens plus… il faut la carte ign papier


#5

le second aussi doit etre fun


#6

oui le second avec la descente du petit honneck !!! mais dur je pense


#7

si j’ai le temps, je jette un coup d’oeil ce soir


#8

je me demande ce qu’il reste comme névés en haut, sur le flanc alsacien. Pas sûr qu’en ce moment ça passe partout. Et la descente sur le lac de Schiessroth, on la connaît bien.


#9

celle là : visugpx.com/bZgLsdNtlH a une bonne tête niveau profil, et les 3 boucles auraient une bonne tête pour un randonet. Après, que valent les singles ? Après, à part la MAC d’Oderen, je ne connais (ou ne me rappelle) pas du reste.


#10

La mac d’Oderen, m’en souviens j’ai tout fait à pied :slight_smile:

sinon pour info, je serai dans le coin du 24 au 30 juin, si kkun veut venir :slight_smile:


#11

:slight_smile:

Mais depuis t’as vachement progressé, sur les 40 épingles, t’en passerais certainement un paquet maintenant.


#12

suis toujours aussi mauvais et celles de gauche on n’en parle même pas :slight_smile:


#13

visugpx.com/nLHGrcQR2x

ça c 'est top aussi !!


#14

Yop !

Samedi direction les Vosges avec Carole pour une sortie musclée en prépa de la TransVé et en reco pour l’AG 2017.

Pas trop le temps d’étudier les parcours en détail, je choisis celui là : visugpx.com/bZgLsdNtlH
De part sa forme en boucles, je me dis que pour un randonet, ça pourrait être bien.

Point de départ de la trace : Urbès.
A 10h du mat’, on est sur les vélos, c’est parti. La première montée nous amène jusqu’au Drumont. J’ai fait cette montée une fois, il y a fort longtemps (recos VosgesNet 2003) et je me souviens d’une montée agréable et facile par une route déserte et des chemins, mais là, c’est une toute autre option : montée par du single et du chemin de débardage très raides, nez dans le guidon, cul sur le bec de selle, plus petit développement et belles portions de poussage dès le départ : OUCH ! le doute s’installe dans ma tête … si tout le parcours est du même tonneau, on va en chier :neutral_face:
Progressivement, c’est plus roulable, mais bon c’est dur quand même :

Et on continue, ça monte toujours. Tout le long on suit “triangle bleu”. A 1000 m d’altitude, on arrive sur des prés :

S’en suivent 200 m de deniv’ de portage/poussage, ceux là, je m’en souviens, il n’y a pas d’autre option de ce côté pour monter au Drumont.

En haut, c’est le rendez-vous des parapentes : une vingtaine en vol et au moins autant au sol dans les sacs. On attaque la descente :

La première partie est sympa, du bon single à flanc avec des passages pentus et d’autres moins (triangle rouge)

S’en suivent une portion de piste de débardage :angry: , et un single sympa avec des épingles faciles (Carole râle, pas à l’aise), puis de nouveau un morceau de piste, une traversée de pré, un single au départ sympa, puis très difficile (rond jaune) : de la pente, des marches, et des épingles dans le pentu plus ou moins serrées et enchainées. j’en passe qqs unes, mais j’en laisse la majorité (qualifiée). Jusqu’au lac, le sentier est du même niveau, bof, bof. Un signe : le sentier n’est pas pratiqué, ni par les vttistes, ni par les randoneurs … en bas, on rejoint le chemin le long de la cascade, avec de gros blocs dans les parties pentues. On guenille, mais Carole signe quand même le KOM et moi une 7ème place alors qu’on n’avance pas …

En bas, sur la piste cyclable, j’ai de sérieux doutes sur la seconde boucle, les jambes tournent mal et je me demande à quelle sauce on va se faire manger. But : monter jusque sous le Markstein. D’entrée ça pique fort sur la route dans le village avec des murs, puis une piste bien raide, et ensuite un single assez régulier mais encore une fois “tout à gauche”. Comme (trop) souvent, j’ai encore oublié de boire, j’ai les jambes vides, le cardiaque ne monte plus, mais je me traîne, j’ai même du mal à pousser le vélo, j’en chie grave. A un moment, je m’arrête, je n’en peux plus :cry: :blush: . Alors, je me force à boire, beaucoup, beaucoup. Cette fois et contrairement à d’hab’, j’ai mis du miel, du bicarbonate et du sel dans mon eau, et là, en 10 minutes je retrouve des jambes ! (à noter pas de crampes comme la semaine passée avec ce mélange)
C’est reparti, pédalage jusqu’en haut avec le cardiaque qui bosse. Ah une précision, dans la montée, on croise des types en tenue de DH, ça donne une idée de la montée :wink: Elle doit être agréable à descendre, c’est certain.

On arrive à la ferme auberge du Treh, qui nous connaissions pas. Conso et achat de produits locaux.

Après ce moment de détente, ça descend !!! :smiley: :smiley: :smiley:
On va rejoindre Oderen. la première partie de la descente, je ne l’ai jamais faite, et le sentier est juste “trop bon” : du single pas trop pentu, avec qqs épingles, des passages rapides et lents, on s’amuse vraiment cette fois :exclamation:

Après cette portion, on arrive au GommKopf, mini ascension de 30 mètres de deniv’, en pélerinage du VosgesNet 2003. Mais, mais, où est passé l’énorme arbre sous lequel on avait mangé ?

Je n’ai pas retrouvé l’image où l’on mange tous sous l’arbre, mais j’ai retrouvé l’ami Guido à l’oeuvre dans une épingle Vosgienne :

Après le Gommkopf, on connait c’est la MAC d’Oderen que Toto avait surnommé “la MacAcademy”, une quarantaine d’épingles plutôt bien faites. j’en laisse 6 (autant à droite qu’à gauche, je progresse à droite). Carole galère, va falloir qu’on remange du technique et moi que j’apprenne à boire (sur un vélo).

Au final on coupera la dernière boucle rassasiés, encore qqs kilomètres de vélo, quasi à plat, et nous voilà revenus à Urbès.

A retenir : la première boucle est sympa niveau paysages, mais la montée est trop dure pour y passer en groupe et à la descente, il faut trouver d’autres options. La montée de la deuxième boucle se fait, mais il me semble qu’on peut trouver une montée sur piste pour les mollets moins affûtés (le déniv’ est le même toutefois). La descente est top à mes yeux, du typique Vosgien. La montée peut s’envisager comme une descente aussi. A voir.
Les tartes aux myrtilles sont au top et le point de vue de la ferme aussi. Le munster itou !


Alors ça roule ???
#15

La sortie sur Strava : strava.com/activities/933248110 j’aime bien le profil :slight_smile:


#16

Si vous me degotez des beaux sentiers en descente (pour la montée, je suis pas difficile, une piste me vas tres bien), ca m’intéresse ce genre de profil et de sortie :slight_smile:

Ce serait quand la date?


#17

Dans les Vosges, il y a une grosse majorité de très bons sentiers. Le club Vosgien, club de rando à pied est très actif et le massif est très bien couvert niveau sentiers, très bien balisés. Les cartes IGN reprennent même (certains versions), le balisage Club Vosgien.

Pour les dates, si mes souvenirs sont bons, c’est le we du 22-24 septembre (mais je ne suis pas certain).


#18

Un sentier pedestre ca veut pas forcement dire que le sentier est bon en VTT vu qu’il n’a jamais ete optimisé pour le VTT…
Ici les sentiers pedestres sont bien souvent sans grand interet du point de vue VTT. Faut les amenagés pour qu’ils deviennent decent du point de vue qualité de roulage.
Bon apres il peux y avoir aussi de bons sentiers sympathique brut de fonderie, mais en general, c’est plutot rare.


#19

Oh purée il va y avoir de la discussion là :wink:
Cyril il est jamais venu dans les Vosges, il ne sait pas que les sentiers sont tellement bon qu’il est inconcevable d’y toucher.


#20

95% des tracées enduro dans les Vosges sont sur du sentier “pédestre”. C’est dire si les sentiers ne doivent pas être intéressants en VTT :wink:
Bon faut aimer les racines, les rochers, la boue, la terre,… c’est pas du bike park shapé pour faire des virages relevés