Alors, ça roule toujours ?


#2480

A l’origine c’était 24/32 les plateaux. J’ai remplacé le 24 par un 22, mais bon le souci de comptabilité je n’y crois pas, ça serait arrivé dès le départ.

C’est plus de l’usure de l’un des 2 plateaux. Enfin bref vive le mono.


#2481

Salut,
Est ce que le petit plateau ne serait pas monté à l’envers ?
Ou, s’il a un usinage pour faciliter le changement de vitesse, mal positionné (il faudrait alors le tourner)
Les plateaux prévus pour fonctionner ensemble, je n’ai vu ça que sur les pedaliers route shimano. Un 50 qui ne fonctionne pas avec un 36 par exemple.


#2482

Mon petit plateau est symétrique.
Mais encore une fois j’ai jamais eu de problème en 6-7 ans avec ce montage , ça me le fait que depuis le début de la saison.

Déraillement du 32 et la chaîne qui se met entre les 2 plateaux a tourner dans le vide.
Sachant que si je change volontairement de plateau je ne rencontre pas ce problème.
Sur du roulant j’ai juste à actionner la manette du dérailleur avant pour régler le souci, mais quand ça arrive en descente technique et qu’il faut donner un coup de pedale passer un obstacle, c’est pas le moment de tourner les jambes dans le vide.


#2483

TPetit tour de route en cours. Chaud au départ (on est même pas en canicule alors ça ne compte pas)
Et là je suis au dessus du diois. Il fait 22°C. ( soit 25° de plus qu’au dernier vercors net au même endroit, souvenir d’une caillante)

Comment on fait pour élargir les pneus, ouvrir l’angle de fourche, baisser la selle. Par ce j’irai bien tout droit

Road gap


#2484

Il y a un mois, le sommet à gauche

``


#2485

A tout hasard vous avez des traces GPS du côté des menuires / les 3 vallées ?

Jy suis pour 10j et avec le velo en plus

Merci !


#2486

Aujourd’hui pour changer un peu , je décide d’aller faire ma sortie annuelle en vélo de route. L’an passé c’était 450 km, là je devrais en faire moins.
Je m’avance en voiture de ~50 km (je m’appelle pas Lolo, je ne fais pas des tours à 200km), surtout qu’il est déjà midi, ça aurait été un peu tendu. Je me gare sur un parking à Saint Jean en Royans.

Je décide de tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, montée à Léoncel, par un versant censé être orienté Nord, col de la Bataille, sans doute un peu de rab au milieu et descente par la combe Laval, orienté Ouest.
En fait c’est une erreur, car il fait super chaud, les arbres c’est que des champs de noyers, autant dire que ça ne fait pas d’ombre, les cigales chantent et le goudron fond (et moi je cuis). En plus la route est large, ce qui limite encore plus l’ombre. Le seul point positif c’est qu’il n’y a aucune circulation.
Je réussi à tenir 10km/500m de D+ sur un faux plat à 5-6% dans cette fournaise, pour aller chercher une plus petite route que j’espère plus ombragée.

Le choix est tout de suite payant, car immédiatement, je traverse un petit cours d’eau au pied d’une falaise. Le coin est propice pour le rafraichissement. L’eau est meme glaciale (<10°C) . J’en profite pour manger mes sandwichs, me doucher comme je peux.
moulin de fortune:

Le départ est assez violent, car c’est un petite route bien raide avec des épingles bien serrées, mais comme les températures extérieure et corporelle ont bien baissé, ça passe bien.

Par contre, ça débouche sur une crête dégarnie, le thermomètre remonte à 33, mais je supporte mieux la chaleur grâce au bain dans la rivière.

Après encore un bout de route, je débouche au col de la Bataille qui est traversé comme beaucoup de routes du Vercors par un tunnel. Non je suis désolé, le col est au dessus du tunnel, me voilà donc en train de pousser mon route pour atteindre la crête . De là on domine la route.

De l’autre côté c’est un joli sentier pas trop cassant avec 1 ou 2 épingles. J’ai pas la bonne monture, mais je m’en fous. Ya que les 2-3 marches à la fin pour rejoindre la route que je passe à pied. (on voit le sentier sur la photo ci-dessus à gauche de la route)

La température a nettement baissé de ce côté là du col: plus que 21°C, c’est presque frais, mais ça fait du bien.

La route ensuite, en regardant la carte vite fait, on pourrait croire que c’est plat, car on est sur un plateau, mais en fait non, c’est une succession de montées qui ne comptent pas, à croire que c’est @sebastien_t qui est passé par là.
:wink:
point de vue le long de la route:

Au bout d’un temps certain, j’arrive à la birfurc pour descendre combe Laval, je me motive pour faire un peu rab, je pensais à ce moment là, aller à Vassieux par le col de Chaud Clapier et récupérer combe Laval par le col de Carri.
Chaud clapier passe plutot bien, j’ai les jambes qui tournent bien, il faut dire que c’est une montée qui compte, alors ça motive.

Au col, ya pas grand chose à part un resto, je décide d’aller retourner sur les lieux de la caillante mémorable du dernier VercorsNet à font d’Urle. Ca va assez vite, à peine 1km et de là je décide poursuivre sur un chemin à 2 traces (dual-track) pour monter au col de la Porte d’Urle (1500m), histoire d’avoir la vue sur le Diois

Vue sur le Diois

``
sur les crêtes du Vercors (ça rend pas terrible )

celle là rend mieux (pas tellement la crete au fond mais le premier plan):

Descente en mode gravel pour revenir à la route. Je m’arrête manger une part de tarte et une boisson digne de Fab et Kiwi. (je ne sais pas si c’est la faim ou le charme de la serveuse qui m’a motivé à m’arrêter, peut être les 2)

Par contre au niveau horaire, ça va etre chaud pour faire le tour par Vassieux, je décide donc de tracer direct pour récupérer combe Laval.

C’est une très belle route tracée dans la falaise. Je peux dire que je suis loin d’avoir fait un KOM dans la descente, car je me suis arreté prendre des photos.
Le départ au col de la Machine:

une arche:

si toutes les routes étaient comme ça, aussi panoramiques et aussi peu fréquentées, j’en ferais plus souvent:

Passé la falaise, la descente devient beaucoup plus ludique, j’essaye d’appliquer sur la route, les conseils du VTT. Mais cette selle au milieu qui se baisse pas me gène.
Après je manque aussi de confiance dans les pneus de route, est ce que ça va tenir, je charge à fond le pied extérieur, et dans une moindre mesure le bras intérieur (le cintre il a beau etre tordu, ça marche pareil), et ça passe.
En fait je me rends compte, que je mets une énorme marge de sécurité, car je ne connais pas bien les limites du vélo de route (et surtout que l’erreur à 60km/h ne pardonne pas)

Juste en arrivant en bas de la descente, le chaleur est revenue d’un coup, kssss-kssss-kssss
Ce que je me dit c’est que je n’ai pas fait le tour dans le bon sens.

Au final, 81km et 1800m de d+
(c’est pas très rentable parce qu’en VTT 1800m, ça se fait en 40km)


#2487

Superbe ! Merci pour le partage, j’ai prévu une sortie qui passe à font d’urle. Je vais ajouter ce petit aller retour pour le panorama :slight_smile:


#2488

Si tu vas par la , Il faut impérativement faire la route de combe Laval.
Ça fait 30ans que je fréquente ce massif et j’etais passe à côté jusqu’a présent.


#2489

C’est prévu :slightly_smiling_face:
https://strava.app.link/7lerUSul9X — Diois Combe Laval 160 3471


#2490

C’est pas un petit tour.


#2491

Que ce soit bien clair, les 500m entre la fin de la route et la crête c’est du chemin plus ou moins caillouteux, pas de la route.

J’ai des conti 4s c’est increvable, donc ça ne craint pas le gravel. J’ai pu faire l’aller retour au col sur le vélo depuis le bout de la route.

Après si tu montes par le col de Rousset, t’auras déjà de quoi faire question paysage.


#2492

J’ai hâte d’y être. Je prends le gravel pour justement pouvoir m’aventurer dans les chemins.


#2493

Dans ce cas il y a pas mal de variantes possibles. Par exemple hier du col de la bataille, il y a piste carrossable qui fait le tour du roc de Toulau, ça m’aurait bien dit mais j’avais déjà fait mais je n’ai pas voulu m’y risquer en pneus de 23.


#2494

Ok j’ai ajouté la boucle.
J’ai un doute sur la voie romaine au col du Rousset. Sur certaines photos, ça semble bien raide et avec de gros cailloux. Tu connais ? J’ai prévu de monter par là plutôt que prendre le tunnel


#2495

c’est ton derailleur qui est rince. pas assez de tension. la chaine se barre et comme la fourchette n’a pas bougé ca se met au milieu.


#2496

Oui je connais, c’est très joli en vtt, panoramique .

Il faut que je retrouve des photos du vercorsNet 2005 pour que tu vois par toi même .
J’ai un peu de mal à savoir si ça peut se passer en gravel , et n’étant jamais monté sur un gravel .

Allez une petite confidence : je voulais louer un gravel pour tester dimanche , mais j’ai pas pu me libérer samedi pour aller chez un bouclard et dimanche c’est fermé .


#2497

superbe enduro ce WE a la MBrace.
des speciales bien physique, des relances, du technique, des relances,… toutes a vue. seul reproche, on y passe la journée et donc beaucoup d’attente entre les spéciales. mais ca m’a permis de faire des images au drone pour la vidéo à venir.
content aussi du résultat, je reviens a moins de 20% de temps en plus par rapport au premier, comme il y a 10 ans. :o) 1er M2 et 64 scratch sur 234 finisher. l’année dernière j’etais a 30%. 26 vs 29.


#2498

Ca doit être ca


#2499

C’est du gros cailloux, pas certain que ça se roule sans VTT.