Alors, ça roule toujours ?


#1724

Les savoyards ne sont pas bizarres. Si j’ai bien compris ( je ne suis qu’un simple expatrié dans la yaute) les “z” ont été apposés par les français après qu’ils aient annexé le royaume de Savoie. Du coup les savoyards ne prononcent pas les z pour manifester leur désaccord au rattachement à la France.


#1725

Techniquement le z est là pour marquer que la dernière syllabe n’est pas accentuée pour avoir l’accent sur l’avant dernière syllabe comme en italien ( et comme dirait mon oncle savoyard, l’Italie est savoyarde puisque le duc de Savoie était roi d’Italie ).
Mais à l’usage la dernière syllabe n’est pas prononcée, on dit arcluse (az) , la gite(az)/giete(az), alpette(az), la cluse (az)- ah non les parisiens sont passés par là et c’est devenu la clusa(z), et avoria(z).
Même chose avec le x , plus courant en Suisse. Chamoni(x)
Après ça dépend des vallées…


#1726

Ah ok. Je n’étais pas très loin.
Merci, ce soir j’irais me coucher moins monchu. :wink:


#1727

Mais je crois qu’a La base c’était pas un z, c’était un symbole que les « monchus » on retranscrit par un z.


#1728

Vivement demain matin

@BadBike


#1729

Attention les corses… Les bisontins arrivent :grinning:


#1730

Z’avez prévu un K-way? Ca devrait passer entre les gouttes…

Ici, un peu de ciel bleu mais c’est pas grand beau encore…

Petit tour juste derrière chez moi, ça sêche et c’est au top. Bon, en bas d’une descente, on s’est fait pourrir par des chasseurs, obligé de refaire la descente à l’envers… J’ai osé leur dire qu’ils auraient pu mettre un panneau en haut du sentier, mais y m’a répondu “Oui… mais non” avec un grand sourire… Bon, il pouvait se permettre de se foutre de ma tronche, il avait un fusil, et pas moi…

Vu qu’on a pas entendu de coup de fusil, je suppose qu’ils ont fait brocouille. Le sanglier, il était avec nous :slight_smile:


#1731

Euh … il était apprivoisé ???

Pas de sanglier pour nous, mais des chevreuils (qui allaient bien trop vite pour être pris en photo) et du soleil

Par contre, ça caillait 5° au soleil environ avec un foutu vent de l’est. A pas mal d’endroit le sol était givré et les qqs flaques gelées.


#1732

Oui :slight_smile: Il vit avec 2 chèvres qui lui font la misère de longue…


#1733

Belle bête !

Velotaf ce matin … -2°, ça picotait sur les premiers kms :hushed:


#1734

Vendredi c’etait reperage des amenagement a faire sur le Malmont pour les circuits VTT officiels er remontage d’une draille pour voir quels sont les modifs a faire pour que ca roule en VTT dans le sens de la montée pour eviter un bout de route. Le tout sous un ciel mitigé.
Samedi, c’etait roulage avec le club et ma fille sous un ciel bien nuageux.
Dimanche, roulage sous le super beau temps et 2°c au mini avec un groupe de 15 vers Figa et un grip au top.
Ce matin, roulage avant le Taf avec 1° en minimal de nuit puis un peu de jour mais faut en profiter car la flotte revient demain :frowning:


#1735

Hier il faisait beau, frais mais beau. J’avais le choix entre:

  1. faire du vélo, sur les sentiers de montagne, mais tout seul
  2. faire du vélo, avec mes filles , mais à plat dans la plaine
  3. aller sur les sentiers de montagne, en famille, mais sans vtt.

J’ai choisi la dernière solution, j’ai bien fait. Aller retour sur une mac. Haut technique, bas ludique
J’ai presque évité le portage. Au retour, pour accélérer le rythme et arriver avant la nuit, j’ai porté la petite sur les épaules.

Par contre les rochers glissants, dans la partie technique, recouverts d’une couche de 40cm de feuilles mortes, je préfère les prendre à vtt qu’à pied . C’est casse gueule. Je suis tombé sur le q, alors que j’avais ma fille sur les épaules ! Sans gravité

Photos à suivre…


#1736

Je vous avais parlé d’une rando noz dernièrement, j’ai été la faire aujourd’hui mais de jour donc rando deiz :+1::wink::joy:

Chez nous rien ne change au niveau du temps, comment dit-on déjà ‘climat tempéré’ mais non temps de merde soyons sérieux nous sommes Bretons, on ne rigole pas avec ça ! :thinking::joy:

Ce matin exceptionnellement 1°C, c’est très rare chez nous. Je n’ai pu faire des photos du champ de bosses dans le petit bois de Ménez Guen trop occupé à placer mes roues et essayer de les passer, je n’ai pas de moteur sur mon outil chirurgical ! :thinking:


Au départ quelques degrés un peu gelé

les organisateurs avaient trouvé des passages sympathiques pour faire chauffer les cuisses mais vu le temps était ce vraiment nécessaire ! :ok: pour ceux qui sont passés de nuit, ça l’était sûrement ! :wink:

Là le but c’est de passer au lavoir dans le trou sans faire trempette et de remonter en face, avec beaucoup de watt cela doit se faire !

Kenavo d’an holl / lorsque l’on ajoute d’an holl ça veut dire à tous !


#1737

Je suis en train de boire un. Café devant le cyclo-cross que l’équipe TV

Les mecs courent en portant le vélo , je me dit que ce serait pas mal adapte a certain d’entre nous
… On est pas mal en passage a pied :joy:


#1738

L’avantage, c’est que le vélo est léger. Le désavantage, c’est qu’en descente c’est plus exigeant :flushed:


#1739

Avec de bonnes chaussures …


#1740

Alors le vélo sert à la liaison de la maison jusqu’aux premiers sentiers ?


#1741

Je ne sais pas vous mais avec un XC léger c’est jouable dans beaucoup de traces il m’arrive d’ajouter des marches en montée ou des passages GR difficilement roulables ou des passages de gué sur grosses pierres , bref ça nécessite de bien connaitre son terrain de jeu et la météo, mais réellement faisable en VTT avec un petit portage jamais très long, mais cela permet quelque fois de sortir de belles traces et d’avoir des passages vraiment chouettes sans ajouter des kilomètres inutiles !

En tous cas, pour moi c’est toujours du VTT et non du cyclo après la limite est où ? :thinking::rofl:


#1742

Ah oui bien sûr ! une sortie dite “Brupienne” par exemple contient normalement une part non négligeable de portage à la montée, qqfois à la descente.


#1743

Je ne connais pas le principe d’une telle sortie même si je le subodore en lisant le forum, mais ne nous méprenons pas l’ajout d’un portage minimum doit pour moi toujours apporter quelque chose pour un surplus minimum. Donc le principe est l’enrichissement d’un circuit et non le portage pour le portage ou uniquement le côté sportif de l’effort comme on peut le voir quelquefois en cyclo.

En bord de mer comme c’est souvent le cas en Bretagne, un portage sur un passage difficile gué, rocher… s’il apporte énormément avec une nuisance à minima est largement compensé (vue effet waouaahh par ex.) même pour la ou le moins affûté(e) des vttistes. :laughing:

c’est en tous cas un principe que j’essaye d’appliquer :wink::heart_eyes: