ANTIVOLS et SECURITE DU VELO


#1

Après avoir fouillé sur le net, j’ai découvert un concept abracadabrantesque : le brevet par gravité :slight_smile:
"Safering Gravity, un antivol de tige de selle innovant et ultra efficace. Le collier de tige de selle est fixé sur le cadre avec une vis antivol qui intègre un mécanisme breveté par gravité qu’il est impossible de dévisser si le vélo est à l’endroit. Si votre vélo est attaché à un point fixe, le voleur ne pourra pas le retourner. "

Fab’


#2

Ils ont des antivols de roues, de tige de selle et de potence antivol :


#3

J’ai ça sur mon vélotaf. C’est réellement fonctionnel. Le serrages ne peuvent se déverouiller que si le vélo est retourné. Je l’ai utilisé pour les roues, pas pour la selle en considérant que régler une selle avec le vélo retourné ça ne devait pas être bien pratique. Et vu que c’est un vélotaf, je ne dois pas souvent baisser la selle pour les passages techniques. Du coup pour la selle c’est un serrage lent.

J’y ai ajouté un cadenas en U de bonne qualité (de chez Abus). Et cela fait quatre ans que le vélo resiste aux convoitises alors qu’il reste tous les jours une dizaine d’heures dans un parking à vélo public ouvert aux quatres-vents. Contrairement au deux précédents vélo qui se sont fait la male faute d’être attaché avec du bon acier.

Dans les vélos volés, il y avait le Cannondale récupéré chez Thor avec lequel j’avais vélotaffé qautre ou cinq ans et auquel j’étais au moins aussi attaché que Steph’ àson Sunn. Du coup je comprends et je compatis à sa douleur. Le moment ou l’on se rend compte que le truc sympa de la journée t’es retiré au moment ou il doit te ramener chez toi est assez triste à vivre.

Mais rassure-toi Steph’, même si la douleur reste, elle s’aténue et c’est aussi l’occasion de bâtir une nouvelle expérience. Quand on lute contre l’obsolescence programmée, ce genre d’évènement est en quelques sorte aussi une opportunité de se faire plaisir avec l’lalibi de la force majeure.


#4

Il faut retourner le vélo pour les serrages de roues, mais il suffit de coucher le vélo pour le serrage de tige de selle


#5

En parlant de d’antivols, pour avoir un peu grenouillé dans le monde la moto (où la tentation du vol est proportionnelle au tarif), les seuls trucs qui tiennent sont les U, de préférence ayant reçu l’agrément de la Mutuelle des Motards. A une époque un seul antivol (un U) passait le test avec succès, l’Abus Granit.

Voilà la liste aujourd’hui, elle est bien plus large : http://www.marque-nf.com/download/produits/FR/NF238.pdf


#6

Koy’ m’avait envoye un lien avec un rapport de test sur la fiabilite des differents antivols qui etait très interessant, lorsque j’avais retrouve mon antivol à moitie sectionne.
Je ne le retrouve plus mais je suis sûre qu’il passera par là (Koy’, pas l’article…)!! :slight_smile:
La conclusion etait neanmoins que les U etaient de loin les plus fiables…


#7

Pour chiffrer un peu : un bon U (agréé AMDM) tient 20 mns et plus, alors que certains ne tiennent même pas 3 secondes.


#8

La Fuciby publie chaque année un test complet des antivols que je vous recommande chaudement :

http://www.fubicy.org/spip.php?article401

Le marquage Bicode peut être un moyen interessant pour retrouver un vélo volé (put… le surligner dans ma liste de Todo !!!). :mrgreen:


#9

Ils le font au recycleur

Séb’


#10

Oui je sais. Je comptais faire cela durant les vacances, je me suis renseigné mais ils sont fermés …


#11

L’antivol Corse :smile: