Bikepacking


#21

T’es où pour avoir du soleil comme ça ? Me réponds pas ‘à Dunkerque’ ou un truc du genre, tu ne serais pas crédible ! :wink:

Fab’
ps : tu devrais protéger ton cadre avec un film transparent un brin épais, sinon, tu vas tout abîmer avec ta grosse sacoche de cadre.


#22

Reste a esperer qu’il n’y ait pas de vent lateral en Ecosse…:wink:

Quelle contenance ca fait ? Et poids?
Dommage qu’il n’y ait pas de couleur moins CNPT…


#23

il a juste un gros flash déporté sur son appareil photo ! 8)


#24

Déjà sur la digue, j’ai bien senti la différence !
Alors pour la contenance, je ne sais pas trop. Mais j’ai l’impression qu’on doit etre autour de 8 ou 9 litres. Je vais calculer ça.
Le poids: 350gr
Et le motif, c’est mon choix :slight_smile:


#25

Du beau qui semble être du bon matos en plus !


#26

Salut,

Je viens de trouver ca sur l’interweb:

via http://gearjunkie.com/ak-codepak-bike-bag

Pour les fans d’aviation.

Gregory.


#27


J’ai reçu le dernier élément de portage: un harnais Revelate Designs. Ici avec ma tente. J’utiliserai probablement un sac étanche en complément.
C’est pas évident à monter sur le velo mais c’est vraiment bien costaud et stable. Et très rapide pour sortir la tente.
C’est bon, je suis prêt ! :slight_smile:


#28

C’est bien pensé visiblement.

Au fait, tu l’as encore ce cadre ? je croyais que tu me l’envoyais non ? :laughing:


#29

Génial ! Tu penses qu’il y aurait moyen d’en faire des latéraux à sangler sur les fourreaux de la fourche ?
Ça donnerait quoi au niveau du comportement en roulant, des sensations au pilotage ? Et de la tenue dans le temps !?


#30

Je ne pense pas ajouter d’autres sacs. C’est déjà pas mal comme volume.
Lorsque je suis venu au Luxembourg, je n’avais que la sac à dos et ma sacoche de selle (mais il n’y avait qu’une seule nuit en bivouac)

Je vais faire un test de chargement mais au niveau du comportement, il faudra “faire avec” :wink:
Pour la tenue dans le temps, je pense ne pas avoir pris de risque en choisissant des produits éprouvés et reconnus.

Si je résume:
dans la sacoche de selle Apidura: sac de couchage + quelques fringues
dans le framebag: reste des fringues + cartes + outils
dans la sacoche de guidon: tente + matelas
dans le sac à dos: eau + nourriture


#31

Salut Lolo,

Tu prends un sac a dos mini alors?
Parce qu’il me semble bien qu’il est preferable d’avoir du poids sur le dos (raisonnablement) que sur le velo car ce poids est suspendu, par toi, et limite donc l’effet pataud du vtt…
En tout cas, c’est comme ca que je prefere voyager, le velo reste maniable de cette facon.


#32

Salut Steph
J’hésite encore sur le sac à dos:

  • soit je prend mon Dakine Nomad (18l avec une poche à eau de 3l): ça me permet de le charger avec de la nourriture facilement et me faire une grosse seance goinfrage dans les marécages écossais. Mais il est lourd même à vide et un peu trop rigide pour mon dos.
  • soit je réussi à faire rentrer ma poche de 3l dans mon sac à dos de trail decathlon, hyper ajusté et trés léger. L’avantage: je peux le laisser sous ma veste de pluie, donc moins de contact avec la surface déperlante => je devrais rester plus sec.
    Mais je n’ai plus cette capacité à me charger pour quelques heures / jours.

Je suis plutôt dans l’optique inverse: je préfère moins charger mon dos (et mes fesses !) et perdre en maniabilité (de toute façon… :mrgreen: )


#33

Hello,

Gros déterrage… Pour ceux qui sont tentés par la forme hype du cyclotourisme que l’on appelle le bike packing, Decathlon va sortir une gamme complète d’accessoires :
https://www.decathlon.fr/C-935149-velo-voyage

Avec quelques photos visibles sur leur compte Instagram :

Edit : tout ça pour dire que si Decath’ se lance dans le bikepacking, le gravel & co., après avoir méprisé le Fat, c’est probablement que le marché est bien présent et va exploser++ Je dis ça, je dis rien, je suis content de voir des gens en vélo :slight_smile:

Fab’


#34

Et j’ai eu l’impression d’en voir nettement plus cette année.


#35

et nous c’est quand qu’on te voit sur un vtt hein ??? :slight_smile:


#36

Le “bikepacking” c’est la version dépoussiérée du cyclotourisme mais un anglicisme ça fait moins ringard. Car la version DKT du bikepacking doit surrement plus viser l’amateur de voyages à bicyclette sur l,Eurovélo que le raider qui traverse les déserts sur son VTT. Ceci étant je plusoie, il y a de plus en plus de gens sur des vélos et je suis persuadé que le tourisme à vélo va se développer rapidement les prochaines années et DKT semble penser pareil. Tant mieux, le voyage à vélo c’est soft pour la planéte et c’est bon pour la tête et le corps de ceux qui le pratiquent.