Canicule et isolation


#1

Fred02 parlait en début de semaine de canicule.
Là ça commence sérieusement a s’en rapprocher 34.8 degrés à 19h40.


Le café des cyclistes
#2

A Metz aujourd’hui le thermomètre affichait les 37 degrés sur mon balcon !!


#3

Le maximum on s’en moque, surtout qu’on ne connaît pas l’expo de ton balcon !
Ce qui compte pour caractériser une canicule c’est le minimum.
Je crois que c’est a partir de 25 degrés en temp mini qu’on parle de canicule, peu importante qu’il fasse 35 ou 40.
D’ailleurs avec ce critère de température nocturne j’ai déjà constaté des caninules en novembre : sauf que la tmax = tmin= 28 mais avec 80km/h de vent de sud.


#4

1000 excuses pour m’être trompé !
Bonne soirée


#5

Chez toi c’est température mini 19°C et max 34° sur trois jours. Chez moi c’est 18/31.


#6

Chez moi ? T’as installé une sonde de température chez moi ? :wink:
Je lis plutôt 21/38 pour demain


#7

Je te parle des critères de canicule :mrgreen:

Ici il fait encore 23,4° dehors


#8

28.5
T’es en altitude ? :wink:


#9

38.3 cet après midi et encore 28.3 à 21h49

D’ailleurs pour ces critères de canicule, pourquoi dans le sud on a le droit d’être plus chaud que les autres avant d’être en canicule… On est quand même pas fait différemment des autres ici bas.

Sent from my HUAWEI VNS-L31 using Tapatalk


#10

36° annoncés demain et là à 22h20 il fait encore 30°. Ce qui veut dire que l’on ne descendra pas en dessous de 20 dans la nuit…chaud, chaud, chaud…


#11

Pas nécessairement différents mais adapté.
Parce que, comme j’avais tenté de l’expliquer plus tôt, la physiologie s’adapte au climat.
Ce qui est ressentit comme un écart de température exceptionnel est donc dépendant du climat général d’un biotope.

Selon madame Wikipedia, la température moyenne annuelle de Toulon serait de 20°c
Tandis que celle de Bruxelles est de 10°c

Soit un écart de 10°c qui explique pourquoi une canicule n’est pas ressentie de la même manière selon les latitudes.


#12

Je suis pas convaincu . Le pb c’est les habitations.

La ou j’habitais avant il faisait tout de suite plus de 30 dans les chambres au moindre épisode de canicule. En plus comme il faisait encore plus chaud dehors on ne pouvait pas ouvrir les fenêtres la nuit. Donc la solution ça a été d’investir dans une clim. Mais bon on a eu beau prendre le moins bruyant possible, ça faisais quand même trop de bruit pour bien dormir.
Au final la fatigue s’accumule avec les épisodes de chaleur.

J’ai fini par déménager. Plus d’arbres autour, murs plus épais, la perception de la chaleur n’a rien à voir.

Donc c’est surtout un pb de constructions pourries pas prévues pour le chaud.
Pas une différence de nord ou sud.


#13

Brup qui aime contredire, juste pour le plaisir de contredire.
Trois posts plus haut, tu fustiges Xof qui met la barre de la canicule à un autre niveau que celui de Grenoble en disant qu’une canicule ça devrait être pareil pour tout le monde.
Et maintenant, juste pour pas être d’accord, tu recardres le principe de la canicule en situant sa perception au niveau de l’individu. :unamused: :wink: :mrgreen: :arrow_right:

Sinon pour commenter ton soucis d’habitation, je connais bien ton problème de fournaise sous-toiture. Et dans la maison que je viens de restaurer nous avons misé sur une isolation poussée de la toiture pour y remédier. Presque 30 cm de laine de bois. Selon mes calculs, l’inertie thermique devait donner un déphasage de 12 heures. Et c’est bien ce qui se produit. Du coup lorsque la chaleur commence à percer ce bouclier thermique il fait nuit. La température extérieure tombe et l’on peut ventiler. On ouvre en bas. On ouvre en haut. La convection provoque une ventilation et la chaleur est immédiatement évacuée. Pas de VMC, pas de Clim’, mais c’est pareil.


#14

Roudou je pense pas me contredire en disant que la tolérance a la canicule dépend plus de la qualité de l’isolation que de la région .


#15

En tout cas d’après ce que lis ROUDOU, t’as dû avoir un sacré boulot pour la restauration de ta maison, et je pense
que tu as tout misé sur l’économie d’énergie et l’écologie !! Chapeau: :wink: :wink:

Amicalement


#16

Le problème c’est quand il faut attendre 1h du matin avant que la température extérieure soit clemente et de pouvoir ouvrir les fenêtres.

A 22h il faisait encore 28. Si tu fais courant d’air avec de l’air à 28 tu réchauffes la maison. (Sauf s’il fait 30)


#17

Bah, plus haut tu parlais de :

Et c’est bien ce que je commentais.

Puis juste pour pas être d’accord, tu enchaînes sur des perceptions individuelles.


#18

J’ai la chance d’avoir une maison qui se prête bien à ce mode de régulation.
C’est un bâtiment en pierres adossé à une colline. Le rez-de chaussée est enterré au sud et ouvert au nord. Du coup, de part son inertie et son exposition c’est une partie de la maison qui reste fraîche quel que soit l’ensoleillement. En ventilant le soir à partir de cette pièce je fais profiter de sa fraîcheur à toute la maison.


#19

J’ai un peu la même configuration dans mon nouveau chez moi, je pourrais essayer de faire circuler l’air entre le sous sol et l’étage.


#20

Moi j’ai la clim et la piscine… Ça aide bien :slight_smile: la maison est ttaversante donc pas de soucis mais le problème c’est plus que la température let trop de temps à descendre le soir et au final il fait pas frais assez longtemps pour garder la maison fraîche au fur et à mesure que la saison avance.

Sent from my HUAWEI VNS-L31 using Tapatalk