Clignotants vélo


#1

Qqqun a déjà trouvé des clignotants pour vélos qui seraient bien pensés ? On voit des trucs pas mal, mais jamais complètement aboutis : soit on ne voit que l’avant, ou que l’arrière.

Par exemple :
cadeauxfolies.fr/poignees-d … s-integres : pas mal mais on ne peut garder ses grips et de l’arrière, pas sûr qu’on les voie
odditymall.com/bicycle-gloves-with-turn-signals : oui mais une seule face du gant, sur la face interne il aurait fallu des leds sur le poignet : comme ça si je tend le bras, on voit les leds de devant et de derrière.

Des mini clignos comme sur une moto assez écartés seraient pas mal. Ou le truc des gants, mais en bracelet pour pouvoir l’utiliser avec tous les gants, ou aux coudes …


#2

Tu dois pouvoir trouver différents modèles sur casque aussi :wink:
Livall Bling Casque de vélo intelligent Bluetooth Noir amazon.fr/dp/B01GHHXLX2/ref … cAbJHQ5X7Q


#3

Moi je ne connais que ces modèles, montés et utilisés sur un proto :
https://www.red-motion.fr/fr/6-blinkergrips


#4

Oui mais encore une fois : visible soit devant, soit derrière. Sur le casque, OK, mais pourquoi uniquement de l’arrière. De plus de loin pas facile de voir si on tourne à droite ou à gauche vu qu’il n’y a que 10 cms entre les deux.


#5

parce que devant tu vois ce qui se passe, tu peux anticiper plus facilement (et tu n’es pas prioritaire). Derrière tu préviens, même si ça ne t’empêche pas de jeter un coup d’oeil au dernier moment !


#6

Sur mon retour velotaf, de nuit, j’ai eu plusieurs fois des gens de face qui n’avaient pas vu ce que je faisais. Une fois que tu es engagé, si la voiture te vient dessus, t’as plus vraiment de solution. Un cligno lumineux pour qu’elle comprenne ce que tu veux faire serait pas mal à mon avis.


#7

Si car ce qui importe c’est que tu sois vu de ceux à qui tu coupes la trajectoire, pas ceux dont tu vas t’éloigner.


#8

C’est marrant avec Koyote vous n’avez pas peur des mêmes soit ceux qui viennent de derrière, soit ceux qui viennent de devant.
Encore qu’avec un cintre large, on doit voir les clignos en bout de grip de l’arrière.


#9

Moi aussi je te parle de l’arrière :smiley:


#10

Ouh là, je suis fatigué moi :blush:


#11

celui qui vient de derrière, je le vois mal, je ne vois pas du tout ce qu’il fait. Donc c’est important de lui signaler que je vais changer de trajectoire.
Celui qui vient en face, oui il faut aussi que je lui indique, mais je peux beaucoup plus facilement continuer tout droit si je vois qu’il ne me laisse pas passer… celui de derrière… sans plus…


#12

ouais bon… celui qui arrive derrière moi en bagnole, généralement il se rapproche… et celui en face aussi !
et je coupe la traj des 2 :wink:


#13

C’est pas faux :smiley:


#14

Le probléme des clignotants comme du feu-stop c’est que c’est tellement rare sur un vélo qu’une auto ne l’interprète pas une fois sur deux.

Sinon tu as cela :


#15

C’est pas faux…


#16

Pour l’arrière c’est très bien.
En comparant, je me dis que le casque Lumos, mis à part son prix, doit être ce qui se fait de mieux, avec lumière avant, clignos avant/arrière, et feu stop (via un accéléromètre).


http://www.les-bonnes-idees.fr/voyage/lumos-casque-velo-led-feu-stop-clignotants.html

Il y a aussi celui là : les-bonnes-idees.fr/voyage/d … ation.html resté au stade de projet apparemment


#17

Pour moi ce genre de casque c’est du gadget. Les cyclistes en ville sont des vrais sapins de noël qui glignotent dans tous les sens. Un automobiliste pourra ne pas interpréter pas les clignotements du casque comme des changements de direction ou du freinage.


#18

Je trouve au contraire que les cyclistes en ville sont des fantômes.

Au mieux ils ont une pauvre reelight sur l’axe de roue (trop bas pour être vu) , ou une lampe à piles tellement usées ou trop peu puissante qui n’éclaire pas grand chose (moins de 10 lux).

Mais la grande majorité des cyclistes urbains n’ont pas d’éclairage

Après le problème avec les clignotants c’est que beaucoup de cyclistes utilisent des flashs clignotants pour être vus (ce qui est interdit). Du coup le changement de direction risque de ne pas être compris.


#19

+1 sur l’absence d’éclairage. j’en croise régulièrement sur la piste cyclable qui sont quasi invisibles quand il fait nuit ou sombre.

Les clignos sont jaunes, normalement, on fait la différence sur la couleur.


#20

Mon propos n’était pas sur la quantité mais sur le fait que l’automobiliste n’interprétera pas le clignotements comme un message de changement de direction ou de freinage mais comme un cycliste éclairé et clignotant comme un sapin.

Après effectivement la grande majorité des cycliste roule sans éclairage ou avec une signalisation de m…