De l'art et de la maniére de passer l'épingle avec talent, grace et souplesse


#1

Sur la lancée du Varnet, je suis retourné dans les vouillants.
Tour rapide histoire d’arriver direct sur les difficultés.

Le premier virage comporte des petites marches, pas méchant , mais ça me résistait jusqu’à présent.
Je trouvais l’excuse de la taille des roues pour justifier le refus d’obstacle (ça doit pouvoir passer en 29)
Mais là c’est passé facile.

Deuxième épingle. Dans celle ci la difficulté c’est une dalle en dévers en entrée . J’arrive sur la dale. Pschittt ! J’avais trop dégonflé l’avant et j’ai un peu déjanté, je pourris les cailloux de préventif.
(J’ai du changer ma façon de rouler parce que j’ai toujours sous gonflé l’avant et ca ne m’a jamais posé de pb jusqu’à ce week-end )
Je regonfle, retente l’épingle et c’est passé à la 3e tentative .

Sur la photo, on voit le virage. A l’intérieur, c’est trop accidenté pour couper (pas sur de pouvoir prendre une épingle à la sortie de la marche centrale). La dalle qui longe l’extérieur m’a toujours paru le meilleur plan, mais il faut bien adhérer dessus.


Alors, ça roule toujours ?
#2

L’idéal sur celle la serait de monter sur la droite des cailloux ( en rouge) , au début et couper net une fois arrivé en bleu et finir en jaune juste entre terre et cailloux, si jamais ça glisse tu as vite du grip sur la terre

La clé du truc cest les épaules et le regard

Pour avoir été derrière toi quelques fois tu descends vraiment bien le seul hic cest que tu es un peu rigide sur ton vélo, laisse le faire sa vie et toi avec la direction de ton regard, la direction que tu donnes à tes épaules, tout ça ok et tu gères la trajectoire

Bon après jai un vélo qui me facilite bien la chose sur pas mal de passages … mais dans l’idée cest comme ça qu’un collègue ma appris a passer les épingles ( sans chercher les NOZTEURN ) haha et cest comme ça que je les passe quasiment toutes, surtout dans de la pente !

Aller chercher haut et engager les épaules/ regards et le vélo suivra !


#3

Merci pour le cours


#4

Alors je passe légèrement plus bas, en dessous du rouge et du bleu (en plein sur la dalle) , pour terminer sur le jaune (en dévers).
La tâche grise sur le jaune … c’est mon préventif…

Faudrait que j’essaye de monter plus haut, au départ (rouge et bleu) pour être moins en vrac sur le jaune et donc pouvoir commencer à tourner plus tôt.
(Parce qu’en fin de compte je commence mon épingle au pied du jaune)

Merci pour le conseil


#5

Intéressant. C’est que l’on se rend compte que le choix de la trajectoire est primordial. J’aurais eu tendance à choisir comme brup et ne pas voir assez large.


#6

Je trouve ça toujours plus intéressant de s’adapter au terrain et voir quel est le meilleur moyen de passer que de ne faire que du sentier tracé pour le vtt.


#7

Tout à fait.


#8

Ça me fait penser que j’ai une revanche à prendre sur une petite côte bien raide et pierreuse du côté de Champagney. L’équilibre me manque alors que les jambes sont là. Hâte d’y retourner !


#9

Moi je ferais comme chaney. Toujours élargir un max l’épingle pour enchaîner le plus fluide possible les virages.


#10

Moi, je crois que je ferais plutôt comme ceci:


#11

Magnifique ! :joy::heart_eyes:


#12

comme chaney. on en avait parlé au varnet des traj pourtant…


#13

Oui mais on a beau croire qu’on élargit on peut encore plus élargir.
En passant sur la dalle, je pensais être déjà large , mais non il faut passer encore plus haut


#14

Tant que tu es pas dans l’arbre cest que tes serré :stuck_out_tongue:


#15

En pratique j’ai du faire ça. On voit que je termine trop serré. Si j’étais monte plus haut, j’aurais gagné de la place en sortie


#16

C’est énoOorme ce qu’a fait @roudou


#17

La vraie solution (finale) serait de reprendre ça au bull, avec un petit coup de dynamite avant, peut-être. Un coup de broyeur à cailloux sur la fin, et hop un beau relevé. Au pire, un petit coup de béton pour faire un truc bien stable.

Et au dessus du relevé, une superbe pub’ “Texaco” ou “Mac Donalds”, un éclairage nocturne, une sono, des groupies, et des courses de VAE !

Bien sûr ce circuit on le privatise, on finance le tout à coups de subventions d’état, et on se fait un max de fric !

Ah, j’allais oublier, un stand de merguez aussi !


#18

@hpman83 sort de ce corps


#19

Je suis retourné sur place à midi.
Bon alors la trajectoire de chaney, on oublie, il faudrait pouvoir arriver beaucoup plus vite sur l’epingle pour la tenir. Et le terrain n’est pas propice à cela.

Je maintient ma trajectoire sur la dalle et puis ça passe


#20

De retour sur place.
La première épingle ne pose plus aucun problème, une bonne trajectoire et ça passe tout seul.
Le passage technique entre l’epingle 1 et 2 non plus, la encore il fallait débrancher le cerveau.
Arrive l’epingle 2, j’arrive beaucoup plus vite que d’habitude. , et je vais trop loin pour tourner. J’aurais pu tenter le nose wheeling , mais je préfère recommencer.
Épingle 2, Tentative 2: refus d’obstacle
Épingle 2, tentative 3, bonne trajectoire, mais je loupe ma sortie en butant sur un caillou. :vttgrrr:
Épingle 2, tentative 4, même trajectoire, et ça passe
Épingle 3, ne m’a jamais posé problème
Un petit passage technique entre 3 et 4 , même technique que plus haut , je lâche les freins et ça passe
Épingle 4 et 5 pas de difficulté
Épingle 6 elle n’existe plus.

Je vais peut être arriver un jour à enchaîner 2 premières épingles de cette courte descente. Ça fait 20 ans que je suis dessus, j’ai jamais été si proche.