Eclairage Velotaf' / Route


#61

Tous les feux b&m sont au moins à condensateur.
Ça tient (au moins) 3 minutes mais à puissance réduite.
La batterie tampon ça apporte quoi de plus ? Tenir la puissance Max à l’arrêt ?


#62

Abus de langage ! c’est toi qui a raison, ce n’est pas une batterie c’est un condo.


#63

Si il existe une lampe b& m avec une véritable batterie intégrée . Ça permet de brancher smartphone &gps directement sur la lampe. Mais à part ce gadget, en terme d’éclairage, je ne comprends pas ce que la batterie apporte de plus qu’un condo . Je suppose que l’énergie accumulée est plus importante.


#64

A part faire tampon pour alimenter le GPS aucun intérêt d’avoir une batterie dans ce type de phare si il est alimenté par la dynamo :face_with_raised_eyebrow::thinking:


#65

Avoir plus d’intensité / puissance quand tu roule pas vite en montée ?


#66

Peut être. ce qu’il faut savoir c’est que 6v/3w c’est ce que fournit la dynamo à faible allure . Les lampes de vélotaf sont calibrées pour le 6v/3w (en fait 2.5w devant et 0.5w). Donc même en montée, les lampes sont éclairées.

Par contre, à grande vitesse la dynamo monte plutôt 20v . (J’ai mesure que la tension a vide, il faudrait faire un montage plus élaboré pour voir si ça tient les 20v avec une charge au bout)
C’est soit effectivement, la lampe emmagasine le surplus de puissance électrique (ce qui évite aussi de trop chauffer voire de cramer) , mais à mon avis il doit avoir assez de puissance générée en descente pour allumer une lampe de 1000 lumens .
C’est peut être pour ça qu’on trouve des lampes pour dynamo qui annoncent 100 lux


#67

Tiens pour revenir sur ce sujet, j’ai dans les mains le dernier numéro du magazine 200. Ils reviennent sur leur article sur l’éclairage et la visibilité en route. Ils se sont manifestement posés les mêmes questions que nous ici, en ce qui concerne les batteries, la provenance de ces lampes et l’impossibilité de les réparer ce qui en fait des produits jetables.

Du coup le magazine se lance dans une opération visant à concevoir un éclairage diurne, sécurisant, avec batterie changeable et made in France. Objectif 2019 mais cela passera par une opération de financement participatif au printemps 2019.

A suivre pour ceusses que cela interesse.