Et ma fourche, je l'entretiens ou pas ?


#61

Oui conique


#62

Au moins j’aurais une excuse valable pour changer de spad.
Franchement, je ne me fait pas trop de souci avec ça.


#63

La question que je me pose c’est comment vieillit fourche et amorto.

Avec le défaut d’entretien, ça doit engendrer de l’usure sur les pièces et à terme provoquer du jeu et des fuites .

Tant que je n’ai ni jeu ,ni fuite, que je n’entends aucun bruit bizarre , pour moi le matos est encore opérationnel


#64

Il y a aussi l’usure de l’huile !!! :scream:
Si si, elle se dégrade au fur et à mesure et se lamine moins bien, d’où un comportement dégradé de la fourche ou de l’amorto.


#65

Oui mais l’huile ça se change, d’où la vidange, je ne la compte pas cette usure là. j’ai pas du comprendre ta phrase

Ou alors, tu parlais peut être de l’usure provoquée par de l’huile usagée sur la clapeterie ? (Ça doit bien finir par s’user?)


#66

vidanger c’est entretenir non ???
tu parlais de ne pas entretenir ton amorto… pourtant une vidange lui ferait du bien !


#67

J’ai bien compris . Sauf qu’en pratique, ça m’ennuie de mettre 250€/an pour entretenir fourche et amorto pour à peine 100h de vélo. Ça fait cher de l’heure de vélo. Du coup pour que le budget soit raisonnable, je n’au pas fait l’entretien de l’amorto.
Il faut bosser dans une banque en suisse pour pouvoir se payer un entretien complet par an :wink:

Ca serait 2x30€ je le ferais sans hésiter .

Là où il y’a de l’abus c’est quand on voit que les kits joints sont vendus 40€, ça doit valoir 5€ maxi. Du coup même en le faisant soit même , le coût de la révision reste non négligeable.
Après la main d’œuvre rien à dire , 70€ ça correspond à 1h30 de taf , c’est normal.


#68

Ou alors tu fais en sorte de rouler plus de 100h pour diminuer le prix de l’heure de velo.:wink:


#69

Non parce que l’entretien doit être fait tous les 100 h maxi


#70

Je crois que je vais faire comme fab me mettre au gravel :wink:


#71

ça c’est ceinture et bretelles chez les constructeurs pour pas faire jouer les garanties…
entre 100h dans le sec ou 100h dans la boue, 100h de rando ou 100h de DH, c’est pas comparable.

Pour ton usage, si tu fais entretenir tous les 2/3 ans ta fourche et l’année suivante l’amorto, ça reste un budget pas que pour les banquiers suisses

Mais ne pas entretenir du tout, c’est dommage je pense, aussi bien pour le matos et son vieillissement que pour le fonctionnement global de ton vélo !


#72

C’est pas bête

Après en pratique je trouve ma fourche (fox) pas très fiable , d’où un entretien qui doit être fait au max tous les ans.

Par exemple pourquoi cette molette de réglage de la détente, elle bouge ? Même avec l’hypothèse d’une gaine qui frotte le t de fourche dans les épingles , ça devrait avoir suffisamment de résistance pour ne pas se dérégler . Ce souci m’oblige à faire une révision de La Fourche.

Alors que l’amorto c’est tout le contraire.

Depuis le temps j’aurais eu mieux fait de balancer cette fox32, de mettre des le départ une révélation . J’aurais pu faire comme tu dis l’entretien alterne des 2 composants.


#73

tu règle souvent ta détente ? nan ? alors un morceau de scotch sur la molette pour plus qu’elle tourne et zou, l’entretien ça devient juste une vidange, facile à faire

dans l’idéal faudrait ouvrir la fourche et regarder ce qu’il manque (certainement une bille + ressort qui fait les crans ou un joint pour faire des frottements). Mais bon te connaissant, ça va mal se finir :wink:

tu viens dans le diois ?


#74

Pour les joints tu n’es pas obligé de les changer à chaque vidange, loin de là.
Quand on fait soit même, il est peut-être possible de trouver les joints chez des pro spécialisés, la difficulté étant d’établir les correspondances.

En tous cas, pour le budget, perso ça ne me coûte pas cher : un bidon d’huile tous les 4/5 ans (acheté en magasin moto, c’est moins cher), les joints tous les 4/5 ans, le reste, juste du temps devant l’établi.

Bon c’est vrai, mes suspensions bossent moins que celles de Cyril sur une année et en vieillissant j’ai moins tendance à aimer les bains de boue …


#75

Par contre les boîtes qui font l’entretien poussent pour changer les joints à chaque révision


#76

Vu de leur côté, ça se comprend, ça limite les emmerdes, les joints qui lâchent dans les mois suivants la révision, et du coup les clients mécontents. En plus sans rouler avec la fourche, va savoir dans quel état sont les joints?

Quand tu le fais toi même, tu te dis juste “j’ai joué, j’ai perdu, je n’ai plus qu’à changer mes joints”


#77

un pro a une obligation de résultat, donc autant se couvrir ! Et ça laisse une bonne image comme dit Dom

Après à la maison, tu ouvre ta fourche, tu vois que les joints sont morts, tu la referme, tu commande des joints, tu roule, et quand les joints arrivent tu fais l’entretien
Chez un pro, il va ouvrir, te dire qu’il faut changer les joints, attendre ta réponse, peut-être avoir les joints en stock, peut-être devra-t-il les commander, te refaire une facture, attendre le payement,… et enfin faire son boulot
A la place d’être immobilisée 5j, ta fourche va être bloquée 2 semaines… pas grave quand tu fais faire la révision la morte saison, moins cool pendant l’été !


#78

Enfin même quand tout va bien , le temps de démonter d’envoyer le matos (en avance) , d’aller le chercher chez un transporteur et de le remonter sur le vélo, ca met déjà à la base minimum 2 semaines…
c’est pas le temps dans l’atelier le plus long.


#79

ça dépend chez qui tu fais faire, avec qui tu expédie !
Chez novyparts, c’est sur rendez-vous, pour que justement si tu expédie lundi et que ça arrive mardi, qu’il puisse bosser mardi / mercredi, tester l’étanchéité et renvoyer jeudi pour que ce soit chez toi vendredi. Bon si tu peux pas aller à la poste lundi ou vendredi, c’est pas sa faute, mais il s’arrange quand même pour te permettre de rouler le WE !


#80

Oui je confirme avec Novypart je suis arrivé a faire des A/R dans la semaine.