[kayak] P'tite rando sur le lac du Bourget


#1

Salut zatous,

Vite fait : un petit album photo de ma balade hier avec un ami kayakeux sur le lac du Bourget.
https://flic.kr/s/aHskUkHjci

C’était royal.
Faisez du kayak, c’est trop bien ! :smiley:


#2

T’as trouvé un mec avec un kayak mango ???!? Sérieux ? Il s’appelle comment ? :slight_smile:
À part ça, ça me semble une activité bien cool et ressourçante, au coup près de la (grosse) manip’ voiture pour aller roul^H^H pagayer… :wink:
Question intime : avoir le cul dans l’eau ne t’empoissonne pas la vie ? Je veux dire, plus de soucis de “ce côté-là” ?

Bises,
Fab’


#3

Chouettes photos Tom ! Comme Fab’, fais pas trop froid en ce moment sur l’eau à 1 ou 2 degrés ?


#4

Le mango est une couleur très en vogue chez les kayakistes. Rapport à la nécessité vitale d’être repéré de loin quand tu es perdu en mer.
Pour le VTT l’usage de cette couleur est plus mystérieux… :question:

Tu ne peux pas imaginer plus zen comme activité. Tout n’est que silence, apaisement, contemplation, sérénité, douceur, glisse paisible, et méditation.
J’ai même un pote kayakiste qui est en train d’écrire un bouquin sur la kayakotherapie :slight_smile:

Mon cul va bien mieux depuis que je ne le martyrise plus sur une selle. Même mouillé pendant des heures il n’est plus attaqué par les méchants staphylocoques. J’imagine que les micro-blessures infligées par le frottement de la selle devaient être à l’origine de tous mes problèmes.

Pour répondre à C14, il ne fait pas si froid en kayak. Tu es le cul assis dans un bateau fermé, avec des habits étanches, dans une eau à température bien supérieure à 0°C. À part les mains, j’ai beaucoup moins froid en kayak qu’en faisant du ski ou du vélo.
Par contre il ne faut pas tomber à l’eau (j’ai testé la baignade forcée dans l’eau du lac Léman à ~5°C… c’est moyen agréable).

A+
T.


#5

Super set photos Tom. Puis ça fait plaisir d’avoir de tes news…je remarque que le kayak est compatible avec le pinard :wink:


#6

Il faut savoir dire “Non à la drogue ! Non !” … Répète après moi : “Non à la drogue ! Non !” :mrgreen:

Plus de vélo donc ? Tu gères ça comment ?

Bises lapin,
Fab’


#7

Mal au début… :cry:
C’est très dur de dire adieu à une passion que tu as chevillé au corps depuis l’adolescence. Encore aujourd’hui j’ai un pincement au cœur chaque fois que je croise un cycliste sur la route où les chemins.
J’ai compensé avec trois heures de natation hebdomadaires plus du kayak le week-end. Mes épaules et mes bras ont doublé de volumes, mais j’ai retrouvé le niveau d’endorphines suffisant pour combler mon manque de vélo.
Parfois je regarde mon carbone de route et mon Sobre qui prennent la poussière au garage, et je me dis que je devrais les vendre pour investir dans un kayak plus sérieux… mais je n’arrive pas à me résigner.


#8

belles photos ToM2… euh ToDad… euh… ToKayak !

Depuis le temps, t’as tenté de te remettre en selle pour voir si les soucis étaient passés ?


#9

Pareil. Des fois, les choses s’arrangent d’elles mêmes.


#10

salut tom2,

bon ba la prochaine fois fais signe, on sait jamais, et si vous accepter les kayaks “autre”…
la saison nautique pour moi commence pas avant avril. je reste sur les skis si la neige est la.

Francky


#11

Avec grand plaisir. Je te tiens au jus dès qu’on remet ça.


#12

Je te rappelle que Ftancky, il fait du… “paddle”… Tu sais, un truc de jet-setter qui ne veut pas mettre les pieds dans l’eau et qui croit que rester debout sur un planche de 8m sur 3m, c’est faire du sport.
–>[]

:mrgreen:

Fab’


#13

Tiens, je croyais qu’il avait un kayak à pédales à 4000 € ? :slight_smile:

C’est sympa le paddle. J’en croise parfois sur le lac Léman aux beaux jours.
J’ai testé une fois pendant 1/2 heure. C’est génial pour emballer les midinettes qui prennent le soleil sur la plage. Par contre je n’ai pas l’impression que ça soit des engins adaptés à l’aventure au long cour, avec bivouac le soir et des heures de mer la journée. J’ai un pote qui bosse dans les secours en mer. Il en ramasse de plus en plus qui ont confondus leur planche gonflable avec un monocoque du Vendée Globe, et qui se retrouvent incapables de rejoindre le bord quand la première brise de terre fut venue.


#14

oui je pratique les deux. c’est complementaire et c’est parfait comme ca.
entre midi et 2, le paddle. c’est vite gonflé, et je fais travailler le haut.
j’ai decouvert en paddle une sensation de glisse et d’equilibre que je ne soupconnais pas. apres tout dépend bien sur de l’etat de la surface de l’eau. on se fait un peu chier sur un lac d’huile, mais la c’est remplace par un moment de contemplation et de communion avec dame nature (p’tain on dirait du fab dans le texte !)
mon envie est d’aller titiller des petites vagues. c’est plus accessible qu’avec un surf, et beaucoup a apprendre. en mer c’est autre chose aussi. le probleme avec les nouveaux sports c’est que certains se lancent sans se connaitre et sans connaitre les dangers de base.
en kayak-oasis, c’est pour des longues sorties, bord de cotes, longues traversees. et grosses sensations dans les vagues aussi. je serais encore dans mon bateau pendant que tom2 serait en train de nager en regardant son kayak par 3m de fond. :smiley:
pour les midinettes, ca doit etre a cause de ton torse musclé, parce que moi ca le fais pas. je serais plus vigilant cet ete 8)

par curiosité, tu navigues a quelle vitesse moyenne en kayak ?


#15

Un kmer c’est insubmersible :wink:
Par contre je me demande comment tu gères les hauts fonds avec ton pédalo ? T’as quoi comme tirant d’eau ?

Je n’en ai pas la moindre idée. À vrai dire la vitesse est le dernier de mes soucis.
D’ailleurs si tu viens te balader avec nous dans l’objectif de faire la course, tu risques de te sentir bien seul. Au pire tu auras le temps de préparer la fondue en nous attendant :slight_smile:


#16

je sais, ce n’est pas le but.
c’etait par curiosite pour voir quelle genre de trip tu peux faire a la journee.

Francky


#17

15-20 km pour une balade pépère, et 30-40 km à la journée.
Mais j’avoue que je passe plus de temps à faire des photos et observer les p’tits zozios qu’à avancer :slight_smile:


#18

vu à l’eurobike, une remorque pour pagayeur cycliste !