Le Recycleur la fin d'une belle histoir


#1

J’avais eu l’occasion d’en parler ici. A Lyon il existait une association depuis des années qui mettait à la disposition des cyclistes deux ateliers pour entretenir ses vélos. Une ambiance sympa et bonne enfant, des pièces de récupération et du matos neuf pour pas cher. C’était sympa de brocoler et de partager en même temps, d’apprendre et d’être conseillé. Et quand, comme moi on habite en appartement, c’était une solution idéale pour ne pas galérer entre l’évier et le canapé, sous le regard méfiant de Madame. Je crois que tous mes vélos y sont passés, des VTT au route, du VAE au vélo des enfants.

Cette belle aventure vient de se terminer et je suis bien triste de cette nouvelle : http://www.recycleur.org/


#2

Taxe TVA urssaf caisse de retraite, responssblent de 60%des dépôts de bilan peux être même plus

Les prud’homme … Passage obligatoire pour une PME qui se sépare d’un employé avec condamnation et difficultés financière …


#3

Non la plupart des dépôts de bilan cest du à des projets mal ficelés : pas d’étude de marché, emplacement non viable, pas de remise en question en cas d’échec, pas de suivi client (facturation, relances), tarifs pas adaptés etc
Le reste c’est des excuses


#4

Là c’était une association, qui ne payait pas toutes ces choses là.


#5

"L’Association Le Recycleur a fait face à des difficultés financières qui ont abouti à une liquidation judiciaire, prononcée le 10 octobre 2017, pour les causes suivantes :

  • 3 ans d’arriérés de TVA,
  • une condamnation par les Prud’hommes, dans le cadre d’une affaire opposant le Recycleur à un ancien salarié,
  • la fin de la mise à disposition du local du 10 rue Saint Polycarpe par la Métropole Lyonnaise."

#6

Là, c’est clair :

  • problème de gestion
  • problème de management
  • pas de chance

Qu’elle qu’en soit la cause, c’est regrettable, ce genre d’initiative aidant nécessairement à promouvoir le vélo en ville.


#7

Toutafé … à chaque fois que j’y allais, il y avait toujours des gens qui se remettait au vélo. Et c’était l’occasion pour eux d’apprendre à entretenir leur vélo. Le Recycleur récupérait aussi des vélos qu’il revendait pour pas cher. Et un vélo qui roule en ville c’est souvent une bagnole qui reste au garage.

Et puis le recycleur c’était de belles rencontres : des passionnés de route, de vtt, des cyclistes urbains, des collectionneurs et des tandemistes, des voyageurs…

Bon faut avouer un truc, ça avait l’air géré un peu à l’arrache. Mais c’était une asso’, donc pas de moyen.

Maintenant je vais devoir trouver une autre crémerie, j’espéra aussi sympa.


#8

Ou ouvrir t’as propre crémerie 8) Je dis ça, je dis rien.

Fab’
:wink:


#9

https://clavette-lyon.heureux-cyclage.org/
fais chi*** pour le recycleur j’aimais bien y aller de temps en temps !

Séb’


#10

[quote=“sebastien t”]https://clavette-lyon.heureux-cyclage.org/
fais chi*** pour le recycleur j’aimais bien y aller de temps en temps !

Séb’

[/quote]

Oui je suis allé sur le site de La Clavette. Le Chat Perché c’est le plus proche de chez moi.Vers mon taf’ il y a aussi l’atelier Change de Chaîne. Je vais tenter d’y passer ce soir.


#11

sans déconner ce sont les problème que tu rencontre dans ton boulot ? dans la gestion de ta boite ?


#12

problème de CHARGES c’ est ecrit noir sur blanc


#13

s’ils ont existé 14 ans c’est que la gestion était pas si mauvaise jdcjdr


#14

Sans deconner c’est les problèmes que à femme voit au quotidien quand elle rencontre des artisans. Elle voit tous les jours des entreprises en difficulté, et dans l’immense majorité des cas ce sont du à des projets lancés trop vite, pas assez réfléchis, des mauvais positionnements tarifaires ( prix trop bas qu’une couvre pas les frais, sans parler du fait que sur les petits prix la concurrence sera plus rude que sur une gamme plus élevée)
Mais aussi plein d’artisans qui traînent pour faire les devis, facturations, ne vérifient pas s’ils sont bien payés etc et après se plaignent qu’ils ont des difficultés financières.
Après il y a d’autres paramètres : prise de risque ( le planchard parie sur la météo et s’il n’y a pas de neige il pleure…

Après moi je ne parle pas des professions libérales , pour cela je te laisse t’exprimer.


#15

Le souci est qu’esprit d’initiative (nécessaire pour créer qqchose) et compétence (pour savoir étudier un marché, gérer une boite) ne vont pas forcément de pair.
Les types à la tête des entreprises sont souvent plus mus par une irrésistible course à la promotion, par une ambition démesurée que par leur capacité à exercer la fonction qu’ils briguent. (il y a de nombreux exemples dans ma boite)


#16

Le fait de ne pas arriver à payer ses charges ne veut pas dire que le dépôt de bilan est du aux charges. Si ca n’avait pas été l’Urssaf ça aurait été EDF ou le loyer le mois suivant.


#17

Pas payer la TVA, c’est un problème de charges, ou un mauvais calcul de sa rentabilité, de ses marges, du prix à faire payer ? Le “boss” n’a tt de même pas découvert au bout de 3 ans qu’il avait de la TVA à payer, si ?
Les CHARGES ont bon dos là, non ?


#18

lol :mrgreen: ok bon t 'es a coté de la plaque la !


#19

C’est vrai. Ça veut dire que la gestion du départ était bonne.

Mais en 14 ans les choses évoluent :ce qui était viable en 2000 ne l’est plus en 2017. Après c’est soit tu t’adapte, soit tu fais autre chose. C’est compliqué


#20

Oui, et la TVA n’a pas bougé depuis des lustres. En fait, des tas de choses ont pu amener à cette situation, tiens qqs unes au pif :

  • la concurrence
  • la disparition du marché : les clients se sont mis à réparer leurs vélos tous seuls une fois qu’ils ont su le faire
  • le patron a trop payé ses employés
  • les taxes ont explosé
  • qqun a piqué dans la caisse
  • le patron est devenu alcollique, sa femme l’a quitté
  • il s’est démotivé
    etc …
    Bref, on ne sait rien, on parle dans le vide, et il ne faut pas tirer de conclusion hâtive et désigner de bouc émissaire sans savoir