Liste du matos approuvé AKA les Maitres Achats


#1

Salut a tous,
j’ai comme l’idée que l’on pourrait se faire une liste du matos approuvé et du matos non approuvé (dans un autre topic) que vous avez eu l’occasion de tester durant toutes vos années de ride.
Du coup je commence.

Freins:
Hope Mono4, M4, DH4 et Moto V2… De l’indestructible. J’utilise toujours mes Mono 4 de 2005sur l’enduro et mon pere les Ti6 de 2005sur son DH. Et pourtant ils en ont vu ces Ti6.

Pneus:
Maxxis double ply High roller, et Minion DHR et DHF. Gomme 60 pour l’arrier et 42a pour l’avant.

Amortos arriere:
Pas de gros problemes sur les Fox et Elka (un DHX5 explosé entre 2003 et aujourd’hui). Un Fox RP23 avec quelques problemes de joints internes cette année.
Prepa Novypart top

Fourches:
Globalement les Marzos sont les plus solides question entretiens. J’ai juste explosé une Shiver en 2004 et une 888 en 2006. Sinon rien a redire. Boxxer CR conception OK egalement mais joints plus fragiles. Fox 32 on verra dans le temps mais j’ai deja explosé la cartouche en un an.

Transmission:
Pas de problemes particuliers (hormis quelques dizaines de derailleurs en 2 ans sur le DH) sur shimano avec un gros ++ sur le groupe saint pour la DH.

Cadres:
Spe demo de 2007 super fiable.
Idem pour le Cove Shocker et le Turner FRX de 2006.

Matos Thomson en general.

Jantes Mavic qui sont au dessus du lot en terme de resistance.

Moyeux Hope indestructible.


#2

J’ajouterais :

  • matos Chris King indestructible et maintenable, surtout jeu de direction et moyeux
  • freins Hope Tech X2 : 0 entretien, plaquettes qui durent ET freinent, leviers qui ne freinent pas de jeu
  • Derailleur arrière Shimano XTR M960 (le mien a 15 000 kms et à peine de jeu)
  • cintre USE carbone (15 000 aussi)

#3

matos top :
fraine hope x2 m4
jante mavic 819 robuste solide,
moyeux hope pro 2 facile d’entretien comme neuf après 4 ou 5 ans
préparation novypart ! au top ! (apres coup, une préparation me semble indispensable pour exploiter un cadre comme il se doit !)


#4

Transmission: dérailleurs X9, précis, pas de prise de jeu, et AV compatible sur différents diamètres et tirage haut /bas

Roues: Mavic tubeless, plus de pompe, de rustine et de crevaison depuis 2004, un seul retour à pieds après avoir déjanté.

Câblerie: Transfil BlackSnake = zéro friction => précision dans la transmission


#5

Pneu : Maxxis High roller. Maitre achat, bon dans plupart des conditions.

Freins : Shimano XT (2013 le top mais version précédente trés bon) / Magura Louise (increvables, solides, agréables, mordants).

Dérailleurs : Shimano XT ou Sram 9.00 (fiables, solides, prix contenu). Je n’ai jamais changé ces dérailleurs que sur des casses.

Selles : Fizik.

Tige de selle : Thomson. Aussi belle au bout de 7 ans qu’au 1er jour.


#6

Ca c’est pas ce que que tu attaques pas assez et donc envoie pas ton spad finir sa course tout seul dans les cailloux :wink:


#7

:wink:.On va dire qu’en dehors de chocs, les Thomson restent belles. Pas de rayures, ou d’usure de l’anodisation.


#8

En fait je faisais allusion a la selle… Pas a la tige de selle.


#9

En pneu arrière le KENDA KARMA : pour un usage randonnée, c’est le boudin idéal, à laisser sur le spad été comme hiver. Léger, excellente accroche en dévers, confortable, motricité et roulant. Résistance à l’usure dans la bonne moyenne.

Pour un usage plus engagé, toujours en monte arrière et un poil plus lourd, le Michelin Wilgrip’R. Testé in vivo pour la 1ere fois lors de la Passportes 2013 (bain de boue), il s’est montré d’une rare rigueur dans de la bouillasse. Excellent dans la caillasse et est très étonnant sur le roulant, et se fait oublier, ce qui est trés rare avec les boudins cramponné. Monté sur mon enduro à l’année, c’est mon pneu tout-temps.


#10

+1 pour le Karma : léger, pas cher, endurant, polyvalence extrême en pneu arrière (pas testé à l’avant), idéal par tout temps, bon volume en 2.2. Pas testé dans la caillasse, ni en pneu avant.


#11

+2 pour le karma AR, en 2.2 tube type aussi excellent rendement sur le sol des alpes du sud


#12

Depuis peu et après avoir vu celle de Fab’, j’ai acheté et utilisé une mini pompe Lezyne Alloy Drive : je la recommande vivement, je n’ai jamais eu une mini pompe aussi efficace pour gonfler et qui respire (sic !) la solidité : tout est bien conçu, visiblement pensée pour durer. Le raccord très pratique fait schrader à un bout, presta à l’autre, avec lui, fini les machins multi compatibles qui fuient.
Bref, c’est du simple, bine conçu, très bien réalisé. Je recommande vivement !

Accessoirement, elle pèse 250 grs contre 800 grs pour la DKT que j’avais, qui était mal gaulée comme tout : idéale pour se pincer les doigts, la pompe ne tenait pas sur la valve (parfait pour casser la vis d’une presta), et ne gonflait pas bien vite alors qu’elle était télescopique et double sens.

Alors, oui, il n’y a pas de mano, mais vu la précision des machins sur les mini pompes, un doigt sur le pneu fait beaucoup mieux.

J’ai acheté la mienne 20 euros sur LBC, elle était neuve.

Pour les routeux, il existe des modèles HP (High Presure), pour le VTT, c’est une HV (high volume) qu’il vous faut.

(Le post “Pompe compacte” : [url]Pompe compacte])


#13

T’es à côté de tes pompes toi en ce moment !?!?!
–>[]

Fab’
:slight_smile:


Alors ça roule ???
#14

Bonne idée ce sujet :wink: Je ferais une liste plus tard. Pour Marzocchi oui c’est fiable, j’ai eu pendant 7 ans une mx pro eta de 2004 aucun problème après 29 000 km ! Seul le revetement derrière les plongeurs avait un peu disparu sur une petite zone.
J’ai aussi actuellement une cassette XTR qui a 9 500km, bon là elle est en fin de vie.


#15

Roues : Dtswiss (XR1501), les moyeux sont super fluides, les jantes résistantes, le ratchet system à la roue libre à son petit bruit qui fait de l’effet …
Pneus : Geax Saguaro, données constructeurs pour condition sèches, il y a juste à le monter à l’envers pour passer en mode “traction, boue”, très résistant en tubeless, et pas d’usure rapide
Continental Mountainking : Super en montagne
Pédales : Time : xc2 xc4, une fiabilité incommensurable, une solidité hors du commun, les cales aussi durent très longtemps
Selle : Idem, Fizik, très souple s’adapte super vite (ça reste personnel, tout le monde n’a pas le même séant !)
Dérailleurs : Pro-shimano, le slx est pour moi le plus rentable, le deore pour le plus petit budget sans sacrifier la qualité

Pour finir, les plateaux : Spécialités TA pour moi qui roule en mono, plus résistant que les truvativ, shimano … Pas encore essayé de “Narrow wide” mais ça viendra !

En espérant avoir rien oublié ! Je repasserai pour le textile et les équipement :laughing:


#16

Tiens j’y vais de ceux qui me viennent à l’esprit :

  • grips Oury : confortables et durables. Privilégier la version “lock on”, ou les coller pour les autres. Il faut de grandes mains toutefois.
  • Conti Mountain King en 2.4 et supersonic : à l’avant je le trouve super, très sécurisant
  • short Endura MT 500 : confort et solidité

#17

Les oury lock on sont moins confortables. Chez on-one, ils ont regulièrement des couleurs sympa à l’ancienne (donc à coller à la laque à cheveux)


#18

J’ajoute:

  • corsaire Kenny. Bien épais, peau collée et pas cousue (et ça tient !), costaud et très confortable.

#19

Et le Nobby Nic ? On en parle ici du Nobby Nic ou bien…

Fab’
:slight_smile:


#20

Mauvaise expérience pour ma part chez schwalbe …
-Racing ralph perf
-Racing ralph snakeskin/pacestar
-Rapid rob perf
-Nobby nic snakeskin

Jamais eu un pneu solide et durable chez eux :cry: