Projet Ouistreham (14) - Royan (17) : la Vélo Francette


#1

Salut les copains,
Ça fait un moment que je suis passé ici. Ma charge de boulot a fortement augmenté depuis 1 an. Du coup, le temps libre est plutôt limité. Ma priorité va donc à rouler le plus souvent possible plutôt que de surfer sur le Net. Mais, je suis de loin vos aventures et périples.

Bon, venons-en au fait : Allant en vacances depuis plusieurs années à St-Georges-de-Didonne (proche de Royan) , l’idée a germé de se rendre dans le pays royannais en vélo. À priori, le tracé envisagé était celui de la Vélodyssée Atlantique mais au hasard de mes recherches, j’ai découvert le tracé de la Vélo Francette, dont le point de départ (Ouistreham) est proche de mon habitation et conduit jusqu’à La Rochelle donc rejoint la Vélodyssée. Coooool !

Après avoir récupéré les traces GPX sur le Net, je me suis procuré les Vélo-Guides pour affiner les étapes.

Le tracé fera 748,8km à faire sur 10 jours. 1/3 de la Vélo Francette emprunte des chemins ruraux. La Vélodyssée, c’est plutôt de la piste cyclable.

Voilà où en est mon projet pour l’instant. J’ai l’hébergement de l’étape 2 (Domfront), l’étape 7 (Niort) et à Royan. Si vous avez des plans d’hébergement pour les autres étapes, je suis preneur.

Côté matos, je pars avec le Doctor :

Côté roulage, je suis à 2000km depuis juillet. Ce périple ne se fera que si le rythme de roulage se maintient.

Pour en savoir plus ou suivre l’évolution du projet, j’ai fait une page FB :
https://www.facebook.com/Vélo-Francette-072017-1135559829859697/?fref=ts&pnref=story
:pinte:


#2

Salut RenoFéroce, super projet que je suivrais de près :wink: bravo !!!
Bon courage pour les préparatifs :wink:


#3

Super projet réno. C est cool d avoir un peu de tes nouvelles


#4

Belle aventure en perceptive ! chouette idée.


#5

Merci.
C’est vrai que depuis avril, mon boulot a bien augmenté. De nombreux projets à gérer dont celui de l’école fusionnée. Résultat : 12 classes, 315 élèves avec tous les “petits” problèmes qui vont avec.
Sentant que mon job prenait de plus en plus de place dans ma vie et pour ne pas péter un plomb, je me suis donc lancé ce petit défi pour pouvoir s’échapper un peu et se vider la tête. Reste maintenant à le mener à terme.

Si vous avez des conseils, des erreurs à ne pas commettre…, je prends.


#6

Salut!

Beau projet !

pour les logements, il existe des sites comme celui ci (découvert en lisant un lien plus bas !;)) :
https://fr.warmshowers.org/

Je n’ai pas l’habitude de ce genre de parcours, mais tes étapes ne sont elles pas un peu courtes pour passer une journée sur le vélo ? Surtout quand tu dis que tu as fait 2000km depuis juillet !

Si tes étapes évoluent, je peux peut être te trouver un logement à Chateau Gontier…

voici un lien fb d’une connaissance ayant reliée via l’euro6 Nantes à Budapest, peut être y trouveras tu des conseils et astuces ! :wink:
https://www.facebook.com/Sandsureurovelo6/?hc_ref=NEWSFEED&fref=nf

Bonne préparation !

Séb’


#7

Salut
Tu devrais effectivement tabler sur 100 km par jour. ça te laisse le temps de faire un peu de tourisme, de boire un verre ou de faire un petit restau.
Laurent


#8

Salut Reno,

Bonne nouvelle, tu roules toujours!

Même remarque que Lolo, table sur 100kms/jour, en rythme tranquille ça te fera 6h de selle, sur une journée ça passe facile (sauf si tu as un levé matinal d’adoption, soit après 11h :wink: ).

Pour le logement, pourquoi pas un porte bagage (à voir comment monter ça sur un TS) ou une remorque avec le bivouac complet, ca te fera encore plus de liberté à la clef…

Bonne initiative en tout cas.


#9

Sympa comme balade, je viens de regarder le gpx on suit pas mal les rivières/canaux avec un peu de voie verte et de petits chemins, un bon programme. Le VTT tout suspendu est surement overkill mais quand on a pas 10000 montures :mrgreen: Si tu peux trouver des pneus un peu plus roulant ce ne sera pas du luxe.

Sinon tout comme mes amis, 70km/jour c’est peu, même si on pédale lentement. Tabler sur un 90/100 en moyenne se fait facilement (pas beaucoup de dénivelé).
Quand prévois-tu le périple ? Car si période estivale, autant profiter pour camper un peu.

Je vois que tu as découpé les étapes en “demi étapes”, pas sûr que ce soit le plus pratique car on ne part pas tous les jours forcément à la même heure et on ne roule pas toujours à la même vitesse … La pause de midi peut se passer en plein milieu de la campagne quand le besoin s’en fait sentir. Perso c’est achat de sandwich vers 10h30/11h quand je croise une boulangerie et ensuite je m’arrête quand j’en ai envie dans un coin bucolique :slight_smile:

Comment compte tu emmener tes affaires ? Il vaut mieux éviter les sacs à dos, sur un vtt la solution la plus pratique reste le “bikepacking”, c’est à dire des sacoches fixées un peu partout sur le vélo.

En conseils : partir léger, ne pas emmener l’inutile, juste le strict minimum (peu de vêtements de rechange, pas emmener 10 bouquins etc …).
Les cimetières sont tes amis pour recharger les bidons.


#10

Merci pour toutes ces pistes.
Pour répondre à quelques questions :

  • je n’ai effectivement qu’un vélo. Le choix est donc limité ! Je mettrai des Hutchinson Python. Le Doctor me servira à Royan pour faire des traces plus VTT.
  • A priori, 2ème quinzaine de juillet.
  • Les demi-étapes sont justes là comme point de repère initiaux. Effectivement, rien ne dit qu’elles serviront de point pique-nique.
  • pour les sacoches, des porte-bagages de marque Thule sont en cours de commande :

scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/ … e=58A0650D

scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/ … e=58A370F7

Avec les accessoires latéraux, ils accueilleront mes sacoches, visibles ci-dessous lors d’un périple aux Pays-Bas en 1992 :

scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/ … e=589E4DC4

  • Pour la longueur modeste des étapes, je suis encore dans l’inconnue et en phase de réflexion car je ne sais pas comment va réagir le physique face à la répétition sur plusieurs jours. De plus, j’aimerais bien faire un peu de “tourisme” quand le coin sera sympa.

EDIT : après une sortie-reco ce matin entre Caen et Thury Harcourt, effectivement, il va falloir adapter…

  • Il va falloir trouver les bons pneus pour ce type de trace. On va oublier les crampons. Les Python descendront avec madame en voiture.
    Chausser le Doctor autrement ou trouver un autre vélo ? Pour l’instant, mon budget ne me permet pas d’acquérir une autre monture.
  • effectivement, je vais réfléchir au kilométrage.
    Affaire à suivre…

#11

Quelques photos de la reco de ce matin entre Caen et Thury-Harcourt. Effectivement, c’est très roulant. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


#12

Salut Reno ! J’ai lu avec gourmandise le fil de ce post car ce type de voyage me fait fichtrement de les yeux doux. Depuis deux ans nous avons fait en famille quelques virées de qq jours et j’aimerais beaucoup continuer l’expérience, en famille ou seul certaines fois et trés exactement pour les mêmes raisons que toi.

De ma modeste expérience il ressort que les pneus à crampons sont à proscrire. J’utilise mon SR avec un porte-bagages Tubus dédié qui se monte sur l’axe de la roue arrière. Mais quelle galère de tirer les 2.5 ! Si je dois remettre le couvert avec lui je monterais des Marathons. Avantage du VTT c’est sa polyvalence, il passe sur les voies en mauvais état, voire en chemins ruraux ce qui arrive sur certaines voies vertes (et à priori c’est ton cas). Désavantage, le VTT a une position de pilotage peu propice aux longues sorties route. Sur un long parcours comme tu l’envisage, je pence que ça vaut le coup de remonter le poste de pilotage. C’est ce que j’ai fait sur le spad de ma femme.

Coté kilométrage, le chiffre souvent entendu dans les forums c’est 80km/jour (à moduler en fonction de la déniv’ mais sur voie verte c’est 7% maxi), ce qui permet de ne pas se mettre la pression et de faire du tourisme avec une pause tous les 3 jours. Je trouve que c’est un bon rythme quand on veu rouler plus de 10 jours.

Pour les bagages j’ai opté pour des sacoches Cyclo-randonnée (cyclo-randonnee.fr/) qui étaient d’un rapport qualité/prix excellent mais qui semblent ne plus être en vente sur le site. Mais le Bon Coin est une excellente source pour trouver à bon prix des sacoches voire pour en trouver à la location. Pour un voyage plus long, j’ajouterais une sacoche de guidon, utile pour ce que l’on a besoin rapidement (papier, argent, téléphone, gps, carte, pharmacie, etc…).

Sur le site cyclo randonnée tu as plein d’exemple de vélos équipés voyage : cyclo-randonnee.fr/lire/rub- … es-44.html

Sinon tu as prévu quoi pour l’hébergement ?

Je gamberge depuis qq temps un voyage dans la vallée du Doubt au départ de Belfort et qui rejoindrait Macon, voire Lyon. J’hésite entre mon SR équipé pour le voyage, mon vélo de ville (un vieux VTT monté pour la ville) ou mon vélo de route qui m’obligerait à acheter des bagages de type “bikepaker” puisque pas de porte-bagages.


#13

Merci RL pour ces précisions.
Pour l’hébergement, j’ai pour l’instant 3 couchages (chez des connaissances), après je ne sais pas encore. J’étudie, j’étudie…

Pour les sacoches, j’ai déjà et les porte-bagages adaptables sur tous types de vélos arrivent bientôt.

Pour le vélo, j’hésite car en fait, j’ai aussi un Giant vintage de route mais sa potence est un poil longue et est-ce que ça vaut le coup de le rendre fonctionnel ?
Équiper le Doctor de Marathon serait plus simple.

Sébastien, ton lien vers la page de Sand qui s’est rendue en Hongrie est très sympa. Merci.


#14

Il y a effectivement le système des warm shower (fr.warmshowers.org/). RB&B bien sur mais ça devient difficile de trouver des trucs pas cher (et il faut parquer le vélo), accueil à la ferme, auberges de jeunesse. Le gros désavantage de ce type d’hébergement c’est que tu te retrouves avec des étapes obligatoires, contrairement au camping plus free, moins cher.

Si ton Giant est de route, tu vas galérer si tu as des portions sans bitume. Faut changer les pneus et passer avec des 25 voir des 28mm si ça passe et en dehors de chemins blancs un route chargé c’est une machine à pincettes. Pilotage souple, félin et manoeuvrié requis ! Pour une première prend ton VTT, des slicks et ça fera l’affaire amha.


#15

1/3 de la Vélo Francette se déroule sur chemins.


#16

Le projet avance tranquillou (merci les vacances).
Suite à vos remarques, j’ai revu les distances journalières en tenant compte des hébergements possibles.
Résultat : 8 jours de roulage (moyenne 95km) et 1 jour de repos :


#17

Tes portes bagage ( à l’avant porte bagage fixe pour fourche suspendue sans œillets et à l’arrière sur les haubans d’un ts (sans œillets) ça a l’air intéressant, mais concrètement c’est fixé comment ?
Collier de serrage? Sur les pattes de frein? Axe de roue ?
J’ai peur qu’un système sur collier ne glisse avec la charge.

Sinon sur Sr le système tubus fixe sur axe de roue marche bien, mais pas sur ts.
Seul défaut: quand il faut démonter la roue arrière.


#18

Il se fixe avec sangles et système à cliquet. Je ferai un retour dès que je les aurai testés.
Il est annoncé pour porter 25kg sur le dessus ou 18kg sur les côtés.
Ce qui devrait largement me suffire. :smiley: :smiley: :smiley:


#19

Pour moi collier, ou sangles avec système à cliquet, c’est plus ou moins la meme chose. Dans les 2 cas, le serrage freine le glissement, mais ne l’empeche pas complètement.

j’ai regardé plus en détail (avec un écran plus grand que les 5" d’un telephone) les photos de ton système:

  • dans les 2 cas, tes portes bagages sont non suspendus (solidaire du fourreau de la fourche et sur le BO d’un TS). Pour ton périple, ça sera largement adapté, mais n’empeche que sur chemin un peu caillouteux, tu auras un peu de secousses qui pourraient faire glisser ton PB s’il n’est pas bien bloqué.

A l’arrière: j’ai l’impression qu’il n’y aura pas de pb : c’est la butée de gaine qui empèche le porte bagage de glisser.

Et à l’avant, quand le collier du bas aura glissé au niveau de la patte IS, il ne pourra plus bouger non plus :wink:

N’empèche que le système reste quand meme intéressant, car souvent TS et PB ne font pas bon ménage.


#20

Le reflex restera à la maison.