Retour en chambre a air.. pas l'ideal


#1

Salut a tous,
pour tous ceux qui se posent la question de l’interet du tubeless par rapport aux chambres, voila mon petit retour…

Je suis repassé avec une chambre a l’arriere il y a 12 sorties de cela a cause d’un flanc coupé sur le pneu. Vu que le pneu n’est pas vieux, qu’avec des meches, le trou est en grande partie rebouché (mais pas assez pour rouler tubeless), j’ai mis en attendant une chambre a air dans le pneu histoire de le finir.
Et bien en 12 sorties, j’ai crevé 2 fois: un petit clou et une epine. Bred dans les 2 cas en tubeless, le preventif aurait fait son taf.
Du coup, le tubeless pour eviter les prises de tete avec les crevaisons, c’est vraiment efficace. J’ai plus crevé en 12 sorties (c’est a dire en 1 mois) que lors des 2 dernieres années.

Sinon niveau poids, je viens de peser la chambre a air et le liquide preventif que l’on met dans le tubeless. Avantage de 100 grs par roue au tubeless.


#2

Une chambre butyl est très sensible, une latex résiste beaucoup mieux aux crevaisons par épines. Par contre faut regonfler tous les 2/3 jours car c’est poreux.


#3

Je roule en tubeless depuis plusieurs années et je trouve ça plutôt extra !!! En gros c’est une crevaison par an ou le préventif ne sait faire :pensive: avec une chambre dans le sac c’est bon, quand mes pneus sont HS je compte les épines à l’intérieur souvent c’est environ une dizaine…


#4

Paradoxalement la chambre etait collée completement a l’interieur du pneu (residu de preventif aidant). En fait, elle perdait que dalle. Juste que hier j’ai vu le clou, je l’ai enlevé et psshiiitttt… Je reparer donc je remet la chambre et j’ai pas passer la main dans le pneu comme un bleu et ce matin de nouveau a plat… Et je trouve alors l’epine coupable.
Tant que le tout etait collé au pneu, ca perdait que dalle en pression.


#5

Idem ! Avec des maxxis, je ne me souviens pas ma dernière crevaison, et je ne suis pas sûr d’en avoir eu non réparée par le préventif.
J’ai même du mal à comprendre ceux qui restent en chambre :stuck_out_tongue: A part des emmerdes en plus, y’a un autre avantage à la chambre?


#6

ça dépend beaucoup de la région où tu habites : ici, le terrain varie beaucoup suivant la saison : quand c’est sec, le sol est dur et roulant, on a très peu de pierres. Une fois le sol détrempé par contre, c’est le royaume de la boue, parfois profonde, toujours glissante, avec des racines. Pouvoir changer vite fait, sans se foutre du raoul partout, c’est valable. Je change plusieurs fois de pneus au cours de l’année généralement.

Avec des chambres latex, les crevaisons par épine deviennent très très rares et souvent on ne s’en aperçoit qu’à la maison le lendemain ou seulement au changement de pneu (le latex fait joint autour de l’épine).
Une chambre latex c’est 110 grs. Et ça accepte tous les pneus.

J’ai roulé en tubeless et aussi en notubes, ça m’a causé plus d’emmerdes que d’autres choses.

Si par contre, tu ne changes tes pneus qu’une fois usés, le tubeless c’est très bien.


#7

Bon dans le genre boulet je fais pas mal… donc je repare ma 2nd crevaison et 2 ou 3h plus tard qu’est ce que je vois??? Le pneu encore a plat… What the F…???
Je re demonte, pas d’epine dans le neu et pourtant encore un trou…
3 crevaisons en 12 sorties… A ce rythme, c’est une crevaison par semaine ou presque pour moi :frowning:


#8

Trou symétriquement placé par rapport à la valve ???
=> si oui t’avais déjà un trou causé par l’épine. Tu as remis une première fois la chambre sans retirer l’épine, mais la chambre dans l’autre sens => paf un deuxième trou fait par la même épine.


#9

Et tu as compté les 105g d’écart entre le pneu tubeless ready et le tubetype en faveur du second ?


#10

Pour ma part, je roule depuis plusieurs années en chambre à air avec préventif dedans bah … aucune crevaison, pas de problème de raoul sur les pattes, pas de soucis de plaquage des flancs, …


#11

pas fait gaffe… mais ca peut etre une explication en effet


#12

Je n’utilise pas de pneu specifique pour le tubeless. Donc rien de special de ce cote la.


#13

tu fais comment pour mettre le preventif dans la chambre?? La plupart des chambres n’ont pas un obus qui se demonte.


#14

Le flacon est prévu pour les valves presta, tu le glisses dessus, valve en bas de ta roue et tu appuies dessus pour le vider


#15

Et tu arrives a faire passer le liquide a travers la valve avec le truc qui se devisse et la tige au milieu???

Sinon question poids, tu fais tout faux vu que tu te prends le poids de la chambre ET du preventif en meme temps.
C’est quoi l’interet de faire ca a la place de faire simplement du tubeless classique??


#16

Le pneu reste propre …


#17

J’y crois pas… encore a plat…
Je demonte, je passe la chambre sous l’eau ce coup ci et encore un petit trou, a chaque fois a des endroits differents…
J’ai l’impression d’etre une debutant qui est pas foutu de reparer une simple crevaison :frowning:


#18

si t’en es encore au raoul, t’as loupé quelques trains… ouais le raoul, c’était gluant, ça coulait partout, c’était dégueulasse
avec du notubes (et d’autres certainement), ça fait assez vite une couche dans le pneu qui rend le tout étanche et résiste en partie aux perforations, et il reste un peu de liquide pour boucher les trous un peu plus gros.
Pour changer un pneu, tu le laisse un peu en position verticale (justement comme il est au fond du garage), tu déclipe un coté, tu prends un vieux gobelet ou un doseur de lessive, et tu récupère le reste de liquide, sans t’en foutre partout…

merde, je change mes pneus en fonction des conditions de roulage mais je trouve quand même le tubeless très bien :mrgreen:


#19

Bah oui, je change aussi souvent de pneus (enfin, de roues avec les merdes que j’ai eu cette année), mais j’ai pas de pb à récupérer le liquide d’un pneu à l’autre.
Donc c’est juste pour la propreté intérieure des pneus et pour pas se salir les mains que c’est bien les chambres? :mrgreen:


#20

Non, le pneu est 100g de moins que le tubeless ready, égalité balle au centre !

Soit je monte du tubeless, du vrai pas du tubeless ready, soit je mets de la chambre à air, et vu que les pneus tubeless et les jantes UST ne courent pas les rues, j’ai fait mon choix et je ne le regrette pas