[SKI] Alors ça farte ???


#561

t’es fou, je suis une buse en ski alpin… j’oserais pas passer le premier saut de la piste de stockholm. J’étais bien mieux en-haut à donner les départs :slight_smile:


#562

Un peu plus de 80km de classique et skate ces 2 jours… vivement le WE :slight_smile:
Et l’hiver est de retour :stuck_out_tongue:


#563

Traversée bien brupienne en vélo + ski, très bien écrit mais je n’ai pas eu le temps de tout lire !

http://www.skitour.fr/sorties/traversee-du-vercors,83290.html#sortie


#564

J’aime bien cette photo :

Il passe la nuit dans ce truc …


#565

Biz t’y vas quand à la clusaz? J’irai bien y faire un tour, mais ça fait un peu loin pour y aller à la journée, sans prétexte valable.


#566

Ça fait plusieurs années que je voudrais faire cette traversée : vallon de combeau - corrençon, je vise même un fin plus au Nord : saint nizier du Moucherotte à l’extrémité nord du massif, au dessus de gre histoire de faire la totale.
Par contre je m’imaginais pas trimbaler un vélo sur une remorque !!
Je pensais plus à un accès en train.

Ou alors 2 groupes : l’un qui va poser le vélo et l’autre qui le récupère…


#567

Je suis à la Clusaz du 5 au 11, avec les filles et mes parents.
Comme je suis seul à skier, je me joins à un groupe pour 2 jours de formation ski de rando cool, 100€ par jour, le mardi/mercredi:
http://www.skitour.fr/forum/read_313958.html

Après les mecs ont l’air sympa, je ferais peut-être du rab avec eux le jeudi, mais rien de défini.

Les autres jours je n’ai rien de prévu a priori. Attention le week end c’est blindé la clusaz, les locaux montent à la journée, rien à voir avec les grosses stations de tarentaise où les gens restent toujours la semaine complete.
On a un couchage de libre pour arriver la veille par exemple.

Ensuite je suis à Chamonix du samedi 10 au mardi 13, ski de piste uniquement là, peut-être avec un guide pour faire la vallée blanche.


#568

Sinon tu as les Scott power days aussi qui sont sympa, mais le Samedi on sera déjà à Cham.
Journée tout compris à 49€.


#569

Si tu fais la vallée blanche, je te conseille de monter la veille et de dormir au refuge des Cosmiques (3600) : ça te permet de partir avant la première benne de l’Aiguille et de faire ta descente comme si t’étais tout seul.


#570

Si c’était à faire, quite à trimbaler un vélo sur une pulka, je prendrais un pliable comme le brompton, histoire de réduire l’encombrement.
De plus sa remorque maison de 50kg ca me paraît 4x trop lourd.
Une pulka sans les roues c’est 5kg. Après j’ai vu des bricolages à base de roues pour kayak afin de la faire rouler. Reste la fixation sur le vélo.

Ou alors partir d’une remorque et remplacer les roues par des skis comme sur un snow scoot . Il faut trouver un moyen de bloquer le ski en rotation autour de l’axe de roue.
J’ai vu aussi des gars qui fixent le ski sur la roue qui reste en place.
Cette dernière solution est peut être la plus simple mais plus lourde que la pulka + kit roue kayak.


#571

On est en pension complete à l’UCPA, donc on ne paierait pas en plus pour dormir au refuge, et puis on y est en semaine.

@Brup: Francky viendrait éventuellement aussi suivant les conditions.


#572

Mouais la nuit à 3500 j’en ai une mauvaise expérience.
J’étais tellement fatigué le lendemain que j’ai bâché le mont Blanc en m’arrêtant au tacul.
Ça demande un minima d’acclimatation pour dormir si haut.


#573

Quel jour? Sur la clusaz ou Chamonix ?
Si c’est la clusaz je voudrais profiter de l’ocasion pour faire un test matos de Télémark NTN chez oxygène glisse .


#574

Je l’ai fait sans acclimatation (la Vallée Blanche) pas de souci mais il faut laisser une fenêtre ouverte si le dortoir est rempli, sinon gros mal de tête au réveil.

Le Mont Blanc, j’y suis allé deux fois :

  • la première acclimaté (un 4000 dans la semaine avant) et j’ai échoué à Vallot (pas bien dans la tête, gros doute)
  • la seconde direct depuis Nancy avec une nuit à Tête Rousse et une seconde au Goûter (histoire de monter coolos) : là c’est passé impec (mais j’avais mangé de grosses sorties vélo ici avant)

#575

Réveil… c’est bien la le pb . Ils réveillent à 1h du mat… et j’ai du commencer à trouver le sommeil vers 0h30 :rage:
franchement si j’avais su, je faisais la sieste l’après-midi et je ne me couchais pas.
En plus à 4000 il devait faire -20. Je grelottais, j’ai pas su si c’était le manque de sommeil ou qu’il faisait vraiment froid (c’était fin mai début juin)
En fait j’aurais du rester une nuit de plus et tenter le lendemain,m.


#576

Le guide de la vallée Blanche justement m’avait expliqué : tu mets 50/60 personnes dans un dortoir avec des lits à deux étages, tout le monde serré là dedans. à partir d’une certaine heure, t’as nettement moins d’oxygène, et une bonne dose de CO2 => mal de tête garanti (que tout le monde attribue à l’altitude).

Sinon, avec les années en refuge, je m’étais fait à l’idée : “tu vas mal dormir, ce qui compte c’est d’avoir reposé les jambes”, et ça marchait, je dormais mieux :wink:


#577

Rien n’est fixé encore, ca depend vraiment des prévisions.
Tu pourrais quand, tu prendrais un rtt ?

Il m’avait déjà rejoint une fois, journée bien chargée, limite pluie neige un peu haute comme prévu cette année, mais on s’était bien amuse.
Par contre ce qui peut être galère c’est le vent, les tires fesses ne montent pas à plus de 1700m, si les cabines sont fermées il ne faut surtout pas faire le déplacement.

En parlant de nuit en refuge, j’adore cet épisode de Rancho à Cham:


#578

Oui mais à condition d’anticiper. Je ne peux plus prendre les congés la veille pour le lendemain.


#579

Tu fais comme nous, tu les poses le lendemain pour la veille :sunglasses:


#580

Tiens j’ai jeté un coup d’oeil à Oxygène, ils louent des splitboard ca tombe bien je vais peut-être aller chez eux aussi alors.

Le vendredi ca serait ideal, j’aurais de la place pour dormir même pour plusieurs personnes, de quoi profiter de l’happy hour dans les bars…
Mes parents repartant vendredi soir en fait et les 2 collègues arrivent dans la nuit.