Tige de selle bloquée : alternative à l'imposition des mains


#21

Peut-être que cette photo te prouvera que non ? :


#22

Les photos de ce vélo confirme dans ce que je pensais. C’est un mélange de choses à la mode comme le mono plateau, le cadre en acier, la selle Brook ou la lefty. Cela ne fait pas un ensemble cohérent a mes yeux. Je reprend aussi les remarque faite précédemment, notamment sur le pivot de direction qui mérite bien son coup de scie.

Pour moi, ce vélo est a limage de la video: Le look cherche a être ‘hype’, mais cela manque de substance. La video est du meme genre: éclairage et arrière plan soignés, Bref, la forme et la, mais sur le fond, les infos aurait été mieux dans un petit article que sur une video ou il n’y as en fait rien a voir.


#23

Je relance ce sujet : pour une tige de selle en carbone dans un cadre titane, vous utiliseriez quoi ? il existe des graisses spécifiques pour le carbone qui contiennent des petits grains pour empêcher que la tige de selle glisse.
Mais au final est-ce qu’une graisse classique avec de la poudre à récurer mélangée ne ferait pas l’affaire ? y’a-t-il une histoire de compatibilité de la graisse avec le carbone ou son vernis ?


#24

Apparement, pas de graisse sur le carbone (C’est pas comme le Tophee donc), il te faut de la pate de montage:

vrvbike.com/shop/tacx-pate-d … 80-ml.html


#25

Ah en effet, là c’est clairement marqué. j’avais vu de la Finish Line mais ils ne précisaient pas qu’il ne fallait pas mettre de graisse sur le carbone.


#26

Je ressors le topic des tréfonds :kissing_smiling_eyes:

L’acier c’est cool, c’est durable , beau tout ça. Mais ça rouille :expressionless:

Ma TDS en alu est coincée dedans, c’est de ma faute j’aurais du la graisser.

J’ai tenté de l’extirper en mettant le vélo à l’envers et tapé sur le chariot de selle avec un marteau. Elle n’a pas bougé d’un iota.

Une idée pour réussir à la sortir ? (idéalement sans casser la TDS) Je ne possède pas de poste à souder ou autre, donc si c’est techniquement pas trop compliqué ça m’arrange :smiley:


#27

Il y a plusieurs trucs, mais le premier nécessaire c’est la patience. Ensuite :

  • un bon dégrippant (style -40°C coup de froid) : en mettre sur plusieurs jours/semaines, régulièrement
  • par la boîte de pédalier, cadre retourné, tu peux injecter un dégrippant pas cher (si ta tige de selle est fermée). Ce sera le plus efficace car une fois la tige remplie par l’intérieur, ça va tremper longtemps et le dégrippant finira par passer entre les deux.
  • alterner chauffer/refroidir le tube vertical (sur un cadre bas de gamme tu peux chauffer fort). Attention l’alu se dilate plus que l’acier, il faut donc agir vite pour ne pas chauffer la tige de selle (ou la tremper conjointement dans un seau d’eau avec des glaçons)
  • quand tu essaies de décoincer, mets le charriot de selle dans l’étau et tourne le cadre (pas trop fort quand même tu as un bras de levier de ouf)

#28

La technique de l’etau c’est valable que si t’as noyé la tige de selle de degrippant (injecté par le boîtier, cadre retourne et laisser agir plusieurs jours). Sinon c’est juste bon pour casser le cadre.


#29

De toute façon quand il s’agit de dégripper qqchose, la meilleure technique est souvent de les combiner toutes en même temps, pour mettre toutes les chances de son côté et au final gagner du temps et pas casser le matos.


#30

Ah ouais faut de la patience :neutral_face:

La TDS est ouverte sur le haut, je vais la boucher pour la rendre étanche. En produit j’ai du WD40, je l’utilise jamais car je le considère comme bon nulle part. J’y fous un vrai dégrippant ou ça fait le taf ?


#31

Ah, no way que je chauffe le tube, c’est du Reynolds 725 donc pas si épais que ça. Je préfère voir la TDS rester bloquée que chauffer :smiley:


#32

Tu peux chauffer au décapeur thermique, en y allant mollo.
Pour la TDS du Prophet de Fab’, je pense que c’est le soleil qui avait fait une bonne partie du taf’.

Vu la quantité qu’il va te falloir, le WD40 fera l’affaire (sinon ça va te coûter un bras). Pour sortir un rotor d’allumage, j’ai laissé qqs jours avec du dégrippant dans l’axe, en refaisant le niveau (ce qui montrait que le dégrippant descendait). A la fin, c’est venu super facilement.

Si tu pratiques des chauffes successives pendant qu’il y a le dégrippant, le peu de différence de diamètre causé par chaque chauffe aiderait le boulot du dégrippant et affaiblira les liaisons créées par l’oxydation.


#33

Noté, merci ! Je vous tiens au jus.


#34

Je viens seulement de mettre en pratique ce que vous m’avez conseillé et ça a fonctionné parfaitement merci ! Une demi bouteille de wd40 petit format laissé une semaine dans la tige bouchée avec un bouchon de vin.

Next step, je dois mettre un anti rouille ou le wd40 déjà en place suffit ? Si oui lequel ?

Encore merci ca m’a sauvé le cadre :kissing_heart:


#35

sprayer (de temps en temps) du wd40 dans un cadre acier a un effet anti rouille


#36

Pâte anti 16 ?


#37

Quand je cherche “Pâte anti 16” dans Google, les résultats sont plus drôles mais malheureusement loin du monde du vélo :grin:

J’ai foutu un coup de WD40 dans l’ensemble de mes tubes du coup, merci @koyote


#38

parce que c’est de la pâte anti seize, as le chiffre mais de l’anglais “seize”, agripper :wink:

vu le peu de jeu entre le tube et la tige de selle et l’“épaisseur” de la pate, je doute qu’il en reste beaucoup entre les deux après montage


#39

je rebondis juste en passant en essayant de pas détourner le sujet trop longtemps :

que faut-il faire exactement pour de la prévention ? on met où les coups de spray sans démonter tout un tas de choses ?

et d’ailleurs, est-ce que c’est vraiment conseillé tout court ?
(vu que ça pourrait bouffer de la graisse, dans le boitier pédalier par exemple)

merci d’avance, ce sont peut-être des questions cons…


#40

non graisse juste un peu ta tds si c’est une alu