Top 10 des sites de traces GPS


#1

Bonjour,
je vous partage cet article que je trouve très intéressant. Il s’agit d’un panorama de sites internet proposant des traces gps.
Je le trouve à la fois très complet et bien écrit.

Le lien
http://www.vttattitude.net/articles/gps-165-top-10-traces-vtt.html


GPS Garmin Edge Touring
#2

J’ai vu mais pour moi le gros probleme de la plupart des sites c’est que tu recuperes une trace complete.
Or quand cette derniere est aps decoupée en segments, tu sais pas comment faire ton propre circuit en connectant les segments entre eux.
Du coup, c’est pas tres pratique hormis suivre la trace deja faite qui est pas forcement ce que tu recherche en terme de difficultes/distance/D+ etc etc…


#3

Oui je te rejoins complètement sur cette remarque. Ceci dit il y a deux possibilités :

  • Repérer juste les segments intéressants --> je ne connais pas tel ou tel passage et le circuit me montre un segment intéressant.
  • Utiliser un site ou un logiciel pour découper la trace et en créer une nouvelle avec les “bouts” qui nous intéressent.

#4

En tout cas merci pour le lien, ça m’aidera définitivement à préparer mon programme de l’automne. Il y a quelques sites que je n’avais pas encore repéré. Quand on part de zéro pour découvrir une région il n’y a pas mieux.


#5

Merci pour ton retour ! :wink:


#6

Tiens je sais où se trouve le coin correspondant à cette “photo” d’écran.
Je crois même que je suis en plein milieu


#7

Est-ce qu’il y a des lignes rouges, bleues et oranges tout autour de toi? Si oui je crois que tu es au bon endroit.


#8

Pour info dans la prochaine mise a jour de l’application Trailforks pour smartphone, une version en Francais sera disponbible.
Je me suis fardé la traduction des 215 chaines de caractéres.

Du coup y aura plus aucune excuse pour ne pas l’utiliser en France :slight_smile:


#9

Peut être juste l’excuse que la première trace est à 200 bornes quand t’habites dans le nord-est :smile:


#10

Peut être juste l’excuse que la première trace est à 200 bornes quand t’habites dans le nord-est :smile:

[/quote]

Ben rien ne t’empeche d’ajouter ton terrain de jeu et toutes les traces qui y sont. C’est d’ailleurs le but du site.


#11

Ben rien ne t’empeche d’ajouter ton terrain de jeu et toutes les traces qui y sont. C’est d’ailleurs le but du site.

[/quote]

Mais si je suis le seul à l’alimenter je ne vois pas l’intérêt ?


#12

Non effet boule de neige.
Au debut dans le secteur y avait que moi. Petit a petit le site devient plus connu et plus de gens ajoutent les traces.


#13

Bon, je ne ferai pas la première boule … pas compatible Windows Phone …


#14

Pas besoin de le faire a partir du smartphone. Tu enregistres ta trace GPS avec ce que tu veux et apres tu envoie ca sur le site. Si tu as Strava tu peux avec une synchro automatique de ta trace Strava sur Trailforks.


#15

En fait je vois pas bien l’interet de développer trailfork en France. C est un site qui est développé ailleurs et sûrement adapter au secteur ou il est développé. Mais le panel de choix de site ou d’application de partage de trace sur notre territoire est déjà énorme. Voir trop important.

Ce qu’il faut saluer c est un moteur de recherche comme vttrack qui arrive à tout regrouper.
Mais c est déjà un beau bordel pour trouver une trace sympa.

Après faire le forcing pour introduire un site américain c est dommage sachant que les version française comme utawa sont aussi super bien fournis.

Je test en ce moment la version Android de l appli vtopo et bien franchement, c est top certe il y a un abonnement mais il y accès à tout ign top 25 et l appli remplace un bon GPS. Je vous donnerais un retour la dessus.

Bref en attendant vttrack est quand même en train de faire référence


#16

Pour moi le gros problemes des sites comme VTTrack ou Utawage c’est que c’est hyper fouilli.
Ensuite tous ces sites raisonnent par tour (en general des boucles). Or c’est impossible de savoir si tel ou tel sentier de ce tour est de niveau noir, rouge etc etc… Faut déja arriver a reperer ou son les departs et les arrivées des sentiers. En plus si tu veux faire un tour un peu diferent de celui qui est proposé pour aller chercher d’autres sentiers, faire plus ou moins long, ben c’est pas vraiment possible (pas simplement du moins).

Ce qui est bien plus facile dans Trailforks c’est l’approche par sentier ou piste d’accés. Du coup on sait tout sur le sentier en question, son nom, sa longueur, son D-, sa difficultée… On peux egalement y ajouter des photos et des videos.
Et du fait, la fonction Ride Planner, permet de creer sa propre trace en selectionnant les points on l’on veux passer (tres similaire a la fonction de route dans Strava). Une fois la trace generée, elle est téléchargeable en GPX ou bien peut etre utiliser directement via leur application.

Sans compter toutes les fonctions connexions qui te permettent de voir quels sont les sentiers les plus empruntés, un systeme te permettant de connaitre les associations qui bossent au maintien des sentiers dans ta région, les annonces d’infos sentiers en cas de soucis sur l’état d’un sentier, pouvoir entrer le temps passé sur les chemins pour les entretenir etc etc… Bref c’est aussi un outil de management des sentiers d’une région.


#17

Au passage Trailforks n’est pas Americain mais Canadien.


#18

ouai on s’en bra… la notion a retenir c 'est que c 'est un truc formaté nord americain, c’est a dire formaté sur une population qui n’a rien a voir avec la notre, je veux bien etre pro américain ou canadien, je ne suis pas sur qu’on y soit gagnant sur tout les point (enfin pour moi bcp plus… certe)


#19

C’est pour ça qu’il n’y a que des segments ! Je croyais que les mecs chez moi s’y prenaient comme des brêles ! Sorry … ouais donc c’est pas pour moi. Ce qui m’intéresse c’est justement de voir par où ils passent, pas de chercher des liaisons entre chaque segment.


#20

pour cela tu as des site payant, tu as des topos clair précis et trié en fonction de la difficulté,

mais sinon faire du vtt, c’est aussi d’une part savoir lire une carte préparer un itinéraire et l’explorer, trail fork fait perdre toute cette part l’aventure vtt et “stérilise” la pratique, en rendant finalement le moindre sentier comme un morceau de bikepark , finalement on dénature un peu le savoir faire