Triban VAE Tongscheng TSDZ2


#1

Nouveau VAE en cours de montage pour Carole : encore plein de choses à faire, mais montage et premier run du moteur hier. Le TSDZ2 est nettement plus compact que le BBS (quasi deux fois plus petit). La finition est bien meilleure, et le montage facile. Le moteur est très pêchu, avec plus de couple (ressenti au moins) que sur le BBS. La console et l’ergonomie de la commande sont meilleures aussi.

Seul moins pour l’instant : le TSDZ2 est nettement plus bruyant que le BBS. A voir à l’usage si le rodage (des engrenages de réduction par exemple) réduit le bruit …






#2

C’est quoi ce moulin ? Un Bafang aussi ?


#3

Non un Tongscheng TSDZ2 (vla le nom !) : moteur pédalier à capteur de couple. A l’usage (du peu que j’aie pu en voir) , c’est kif kif un Bosch : 4 niveaux d’assistance, une bonne réactivité à ce que tu fais avec les pédales. Moins cher, plus léger que le Bafang, nettement moins de fils (un seul câble entre moteur et console, pas de capteurs de freins).

De ce que j’ai vu, c’est assez fiable, seuls les types lourds l’utilisant en VTT avec de grosses pentes et des développements courts rencontrent des soucis avec un engrenage de réduction en nylon. La pièce existe sur le net en bronze pour 30 euros.


#4

Par contre le systéme antirotation est mochaillon. C’est reprogrammable et/ou paramétrable ? Ca coupe à 25Kmh ou plus haut ?


#5

pas sur que ce soit fourni par tongscheng

Ca s’accorde assez bien aux rayons cxray vrillés du concepteur du truc je pense ! :mrgreen:


#6

Pour le coup effectivement ça doit être du home made à cause de la forme du cadre, le systéme AR semble normalement se prendre entre les haubans et la boite de pédalier.

Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk


#7

Le système anti rotation prend sur les bases normalement … mais là, j’ai dû mettre une petite barre en alu. Certains mettent juste un bout de caoutchouc épais entre moteur et cadre, mais ça ne me plaisait pas d’avoir le moteur tout incliné vers l’avant.

Paramétrable oui : vitesse max (jusqu’à 45), intensité max, aide au poussage oui/non, nombre d’aimants dans la roue (?) et 2 autres trucs que j’ai oublié. Pas reprogrammable, mais à la différence du Bafang, il marche bien d’entrée. A l’essai, il semble plus coupleux que le Bafang, mais pas plus puissant (test dans la grosse montée vers la maison).


#8

Bien vu !
J’avais hésité avec un câble en acier. Mais ça c’était plus facile à faire.


#9

Le montage continue : depuis la dernière photo : garde boue, tige de selle couleur alu, selle cuir, cintre relevé et potence couleur alu, frein avant définitif, béquille, plateforme avant, antivol fer à cheval.

La patte antiretour modifiée pour laisser place au garde boue

Reste :

  • un frein arrière
  • un panier maison sur la plateforme
  • pas mal de finition (fils en vrac, colliers pas coupés …)
  • des lampes
  • une jolie peinture époxy (au printemps, pour avoir au moins 20°C)

#10

La peinture époxy ça va t’obliger à tout démonter: t’es sur que tu vas le faire ?

Un détail : ça sert à quoi un antivol fer à cheval ?
A part un antivol de roue arrière je vois pas.
Un antivol ça doit être fixé entre un socle scellé et le cadre.
Bon parfois c’est vrai que c’est plus pratique d’attacher la roue au socle que le cadre et donc ça peut servir mais autant prendre un axe antivol


#11

Oui j’ai choisi de faire comme ça : d’une part, je valide le montage tranquillou sans stresser sur les marques que je pourrais faire sur la peinture neuve, la commanditaire pourra choisir ce qui est peint et ce qui reste dans la couleur d’origine (batterie, plateforme …), et d’autre part, j’attends les bonnes conditions pour peindre (20°C, pas de vent)

A arrêter le vélo 5 minutes. Ensuite il y a une chaîne qui s’attache dedans et permet d’arrimer le vélo à un poteau par exemple. Je ne suis pas certain que la roue avec l’antivol autour passe dans les bases d’ailleurs.


#12

pourquoi un panier devant et pas sur un porte bagages derrière ?
il manque encore un porte bidon !


#13

Une préférence de la cliente (perso j’aime bien aussi visuellement). Il est fixé au cadre et ne devrait pas trop alourdir et déséquilibrer la direction.

Porte bidon ?


#14

A l’usage, en vélotaf, je préfère charger l’avant que l’arrière .

  1. alors ok la direction est plus lourde, mais on ne fait pas de la màc là, l’avant est plaqué au sol, meilleur équilibre du poids, donc meilleure adhérence.
  2. quand je mets la sacoche derrière, je suis obligé de les mettre très en arrière pour ne pas frotter les talons à chaque tour de pédales, du coup les crochets sont très rapprochés : pas top pour la stabilité.
    (Bon après j’ai des bases courtes et ça dépend des sacoches)

#15

Autre avantage : on a les yeux sur ce qu’on transporte.


#16

Oui exact :wink:


#17

:mrgreen: Carole quoi… pourquoi parler de cliente ???

oui un porte bidon, pour pouvoir mettre un bidon et boire un coup quand le trajet dépasse 20/25mn…
sur mon trajet de 36mn, je descend presque un bidon de 0.5l, et quand je l’oublie, je sens que je suis à sec à l’arrivée


#18

t’as vraiment des soucis d’adhérence en vélo taf ??? en plus avec un vae et son surpoids moteur + batterie…

je pense pas que ça doit être un grand soucis pour les petits pieds de Carole :wink:


#19

Surtout avec un vae t’as intérêt à charger l’avant pour équilibrer les masses, sinon tu fais du wheeling (roue arrière)sans faire exprès :wink:


#20

OK pour transporter “ch’ti pèpère”… mais pour les carottes du marché ?