Une Vanessa du matin enchainee avec une orgasmix


#1

Ce matin, 3 au départ a 7h00 pour une boucle rapide au dessus de chez moi.
Bon ça commençait mal avec le câble de la tige de selle qui casse. Bon on le fera manuellement en enroulant le câble autour d’un bout de bois pour tirer dessus et actionner la selle. Du système D, mais ça fera l’affaire.
Bref après une première montée d’environ 40min ou fera déjà chaud (surtout humide en fait). On attaque la première descente de la boucle: la Vanessa (toutes les photos viennent de la ou presque).
C’est du lent, du technique mais j’aime ça :slight_smile:
Ensuite remontée pour aller prendre l’orgasmix et sa nouvelle variante pour éviter 100m de piste au milieu avec un petit chemin aménagé rien pour que le VTT.
Puis c’est final retour maison par la LPT.
Au final 13.2 kms pour 510m de D+

En tout cas c’est des chemins que l’on pourra prendre au Varnet.

Sent from my HUAWEI VNS-L31 using Tapatalk


#2

ça paraît super ce terrain de jeu :wink:


#3

Whaou ca as l’air géant :heart_eyes:

Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk


#4

C’est chouette, mais ça m’a l’air bien chaud quand même comme passages.


#5

Avec un TS en carbone, ça passe tout seul… :mrgreen:

Fab’


#6

Celui de la premiere photo, oui c’est pas evident.
Les autres non, Serge (avec le Giant ebike sur la photo) a 70 ans et le fait les doigts dans le nez. Mon pere avec Spe Levo aussi.


#7

Waa plein de cailloux, fond de 15 dans les cailloux !!


#8

“fond de 15” ???


#9

ah nan, à fond de 25 (km/h) avec les VTTae !!!


#10

Oui bon les expressions qui ne sont référencées nul part… pardon !

Mais il est vrai que le sud c’est un sacré terrajn pour aller rouler et tâter du gros cailloux.

Envoyé de mon SM-A510F en utilisant Tapatalk


#11

Je connais “à fond de 6” : en moto, à fond, sur le plus grand rapport, très vite quoi. Mais des motos à 15 vitesses, ça fait un paquet d’années qu’il n’y en a plus.