velotaf


#41

Le problème du vélotaf, c’est que l’on discute de l’utilisation d’un espace public partagé entre plusieurs types d’usagers.
Forcément il faut un bouc émissaire pour endosser les problèmes rencontrés. Et l’automobiliste en fait le frais (même s’il faut bien avouer que c’est mérité).

Cyril fait fort en se positionnant en tant qu’automobiliste parmis les automobilistes. Et du coup le méchant n’est plus seulement autmobiliste. Il est aussi Belge ou Hollandais. Il aurait aussi pu dénoncer les Normands en tracteur. Mais peut-être qu’il n’y en a pas assez dans le sud du sud pour s’en plaindre.


#42

Non, non, on attendait que tu reviennes :laughing:


#43

Le velotaf j’y ai déjà pensé et ça serait génial mais dans mon cas 25 kms (50 À/R) dans le noir :flushed: les automobilistes jouent déjà avec la vie des cyclistes de jour alors j’imagine même pas de nuit… il n’y a pas que dans les grandes villes que ce n’est pas beau à voir :pensive: sur mon trajet ça roule sévère des fois !!!


#44

25 km ça me paraît pourtant faisable. J’en fais dans les 22 km pour mon trajet boulot. Il est vrai que l’assistance aide à passer beaucoup moins de temps dans les montées interminables de ma région montagneuse.
Quant aux autos, on peut souvent les éviter en prenant des trajets alternatifs plus calmes.


#45

Dans ce cas, faut investir dans une grosse lumière avant/arrière. Après t’as besoin d’une tenue réfléchissante et c’est bon pour les voitures (enfin ceux qui sont responsables). Comme dit serge, au pire tu trouves des chemins plus sympas en terre ou des chemins où il y a peu de monde. Je suis d’accord que 25km c’est pas mal à faire mais beaucoup quelques fois dans la semaine ?


#46

Comme dit Fred02, la nuit c’est super dangereux, avec toutes ces voitures !!

A une époque je courais beaucoup, et je faisais des entrainements la nuit, eh bien plus d’une fois j’ai failli me
faire “tailler un short” !!


#47

Ouaip c’est carrément faisable après faut voir ? Moi c’est les risques ici qui me gênent de nuit, après en rallongeant pour esquiver les grandes routes certains roulent en auto très vite sur ces routes parce qu’elles sont sûrement moins fréquentées, rouler de nuit j’ai deja fait et j’ai des trucs qui éclairent plutôt pas mal enfin il y as 2 à 3 semaines j’ai failli me faire culbuter (de jour) en traversant une ville et j’ai trouvé ca craignos quand même !!! J’ai un velo de route et me demande bien ce qu’il va faire comme kms sur route cette année ??? L’idée du velotaf est genial mais pas adapté à moi, mon parcours, mes horaires…
dommage :pensive:


#48

Il faut dire que les bagnoles roulent vite en ville, c’est pour ça en VTT dans les bois, c’est quand même
moins dangereux !!!


#49

Pourquoi de nuit ? À cause de tes horaires ?
Tu fais le trajet aller et celui retour de nuit ?
Ou alors tu parles de 2 mois dans l’année ?

De deux choses l’une.
Soit tas des horaires standard, et dans ce cas tu velotaf à une heure où les routes sont chargées, dans ce cas la période hivernale est dangereuse. (Y compris sur les petites routes à cause des automobilistes qui veulent gruger)

Soit tu as des horaires décalés (nuit, 3/8 etc) , tu roulera peut être de nuit mais au moins t’es pas emmerdé.
(1 phare de vélo tout seul sur une route de campagne en pleine nuit noire ça se voit)

Après tu peux aussi décaler ton retour pour attendre le jour (5h)


#50

Ouaip tout est possible mais quand je vois comment les gens roulent sur les trajets et aux horaires ou je passe ça me donne pas envie de faire du velotaf, sans compter que les gens du boulot rien que quand tu les double à pieds pour aller au parking disent déjà : je peut pas marcher vite moi je suis fatigué de ma journée alors si je pars en vélo j’imagine déjà :joy:mdr (je suis en 2x8).


#51

En fait il faut y aller progressivement. Un trajet velotaf de temps en temps . Et puis augmenter la fréquence.
50km ca me parait un peu beaucoup à faire tous les jours sans assistance (en plus du taf)
Mais 1 ou 2 a/r par semaine ça paraît jouable.

Le plus important c’est de choisir un itinéraire plaisant à l’écart de la circulation.

pour le velotaf de nuit il faut un bon éclairage. Je conseille le moyeu dynamo car au moins t’as pas à te soucier de la charge de la batterie. D’expérience une batterie n’est jamais chargée quand on en a besoin.
Avec 3w (6v/0.5A) ca te permet d’assurer le minimum et c’est suffisant pour la route.

En complément tu peux ajouter une lampe plus puissante sur batterie si tu as du tout terrain.


#52

Des fois certains me doublent Et sont j’imagine à 150 alors en vèlo, et les voitures arrivant en face c’est un suicide, les capacités de faire du velotaf je pense les avoir mais c’est les à côté :pensive: l’éclairage j’ai des leds,
Dommage…
A voir dans les années à venir :wink:


#53

L’avantage de la retraite, c’est que t’as plus besoin de vélotaf !! T’as juste le vélo, et tu
peux rouler de jour !
Bonne soirée les gars


#54

T’es à la retraite ? J’avais pas compris, c’est génial, tu roules quand tu veux 8) Tu dois avoir une putain de patate :wink:

Fab’


#55

Entre la retaite et les horraires normaux ou tu sors du taf quand il fait jours 10 mois par ans… On est pas près de parler du sujet concrètement !!! Lol


#56

La tenue réfléchissante est obligatoire pour les cyclistes hors zone urbaine.


#57

Le casque ne l’ est toujours pas ?

Envoyé de mon E6653 en utilisant Tapatalk


#58

Enfants de moins de 12 ans, mais le décret n’est pas passé encore.

Sinon … vivement la retraite qu’on s’ennuie sur les forums :mrgreen:


#59

Je réponds à Fab, c’est vrai que c’est génial la retraite tu sors quand tu veux, OK, mais comme ma femme
est aussi en retraite, c’est pas toujours évident :!!! Elle n’est pas sportive.

Bref, on se fait plaisir ! :laughing: :laughing: :laughing: :laughing: :laughing:


#60

Bah si je ne vois pas pourquoi tu dis ça.
On ne peut pas envisager le velotaf de la même manière si on quitte le taf à 5 h du mat ou à 18h ou encore à 20h.