Vos vélos urbains, vélotaf's, vélosacoches, VAE...


#1


Cadre acier Colombus Thron Décathlon partiellement déstiqué.
Transmission et freinage Shimano 600 + pédalier Ritchey Logic monoplateauisé à la scie à métaux.
Roues Moyeux Sachs Neos + jantes Rigida.
Accessoires issus de mes fonds de tiroirs et de la caverne de Thor.
9,1 kg en attendant mieux.

Depuis la photo les pédales ont été remplacée par des Welgo en magnésium.
Bientôt je vais récupérer des roues Cosmos noires et une selle San Marco plus confortable.

Sinon j’ai aussi un truc super léger et terriblement efficace en carbone, bien mieux adapté pour harpenter les cols… mais qui a vachement moins de charme.


Comportement boitier de pédalier avec courroie sur Alfine 11
#2

Yes !!! un Tom2 !

T’es content du comportement de ton hybride ? J’ai récupéré un Peugeot des années 75 à la déchetterie (cadre en Reynolds), et je lui ferai bien subir le même genre de sort.


#3

Je n’ai pas encore vraiment roulé avec. Juste quelques mètres dans ma cours, pour le régler.
Ca n’est ni un vélotaf, ni un vélo urbain, ni un vélosacoches, mais un hybride destiné à la promenade en famille. :bulb: J’appelerais ça un holidayspad !
Le cadre semble très vivant, comme tous les aciers (certains diront mou, c’est une question de point de vue). Malgré la Flite le confort est appréciable, rien à voir avec mon bout de bois en carbone. Avec la San Marco ça va être royal !
En première impression il est encore trop “nez dans le guidon”. La potence à plongeur devrait me permettre de remonter un peu tout ça, mais je pense qu’un cintre plus relevé serait idéal. Il faut juste que j’en trouve un (gratos ou pas cher).


#4

j’ai des cintres relevés gratos, mais pas légers.


#5

Me sert de vélotaf, vélo urbain et vélosacoche, ça rentre tout pile dans le sujet :slight_smile:

Low rider installé ce w-e, sera testé bientôt en itinerance.


Image clickable


#6

Elle est classe ta selle deik, c’est une quoi ? “charge” ???


#7

Rhaaaaa lovely !!!

PS : tu fais collec’ de wassingues ?


#8

Charge Spoon

C’est pas très cher et c’est bien confortable, en tout cas plus que ma Fizik Arione de route et équivalent à la Gobi.


#9

8)

C’était ça ou les poubelles de l’immeuble, ça aurait pu être sympa aussi :smiley:


#10

Mon Surly Long Haul Trucker
Taille 62 mais en roues de 26 pouces
monté en tiagra triple (ça marche bien , ça coute pas cher et c’est trés robuste)
Je l’ai équipé avec du classique mais éprouvé: portes bagages tubus, brooks, sacoches ortlieb et MSX, pneus schwalbe marathon plus et pedales time atac.

Un bonheur ce vélo, il ne faut juste pas essayer de sprinter :slight_smile:


#11

[quote=“Laurent”]

Mon Surly Long Haul Trucker
Taille 62 mais en roues de 26 pouces
monté en tiagra triple (ça marche bien , ça coute pas cher et c’est trés robuste)
Je l’ai équipé avec du classique mais éprouvé: portes bagages tubus, brooks, sacoches ortlieb et MSX, pneus schwalbe marathon plus et pedales time atac.

Un bonheur ce vélo, il ne faut juste pas essayer de sprinter :slight_smile:

[/quote]

J’aime beaucoup les surly, le full black aussi !
Tu roules en France ou en dehors de nos frontières aussi ?


#12

J’ai fait quelques petites balades en Angleterre et en Belgique mais ce n’est pas vraiment exotique :slight_smile:
La photo c’est Quiberon


#13

Le vélo de madame :



Sur la base d’un vélo de route Lapierre pour ado, acheté 300€ dans une bourse aux vélos.
Cadre alu, groupe Sora.

Madame a un peu roulé avec. Elle le trouvait performant, mais inconfortable, surtout au niveau de la position jugée trop “nez dans le guidon”.
Modifications entreprises :

  • changement de potence pour une Streak’X bien courte.
  • remplacement du cintre route par un modèle hyper relevé et incurvé vers l’arrière + les commandes qui vont bien avec.
  • mise en place d’une selle WTB spéciale dame.
  • quelques petites touches de bleu pour parfaire le look (grips, pneus, couture de la selle…) :wink:

Résultat : les premières balades semblent convainquantes. Un essai longue distance, prochainement à Gargas, dans le Lubéron, devrait confirmer le bien-fondé des modifications.


#14

Je vois que nos épouses respectives ont la même vision de la performance et des études posturales :slight_smile:


#15

[quote=“ToM2”][attachment=0]

IMG_4066.JPG[/attachment]

[/quote=“ToM2”]

Je l’ai enfin testé pour la première fois jeudi.
Nous avons fait une balade en famille d’un dizaine de km, sur les chemins du canton de Genève. Le terrain est globalement plat (ben oui, Genève c’est très plat. Quand on voit des photos du jet d’eau avec des montagnes en arrière plan, ce sont des montagnes françaises). Par contre le revêtement est très varié. Tantôt du bitume, tantôt du béton, tantôt du gravier, tantôt de la terre bien tassée. Les chemins sont nombreux et très bien entretenus (on est en Suisse :wink:) c’est un vrai plaisir de s’y balader.
Sur le terrain le vélo se révèle très agréable à amener. La position est proche de celle d’un VTT typé XC. Nez dans le guidon, mais pas trop. La fourche acier est cependant un peu raide. Un modèle en carbone serait plus confortable, mais le look vintage y perdrait beaucoup :slight_smile:
Avec ce cadre j’ai redécouvert le plaisir de l’acier. Mes vélos successivement en alu, puis en carbone, m’avaient fait oublier la notion de confort. C’est vrai qu’avec ce vélo je suis loin des performance de mon Giant carbone de route, mais il est suffisamment léger et réactif pour distiller des sensations agréables en relance, sans se montrer exigeant à la longue.
Bref, c’est le vélo idéal pour les balades.
C’est le parfait compromis quand on part en vacances avec une seule place sur le porte-vélo. Un vélo capable de faire du tourisme en famille, de rouler sur des chemin en gravier, et aussi de faire des balades seul en appuyant un peu plus fort sur les pédales, sans avoir l’impression de trainer un âne mort sur le porte bagage.


#16

et une fourche acier plus souple ? moins d’épaisseur ou fourreaux coudés ?


#17

Mon vélotaf’ atomique…


Cliquer pour agrandir

Montage perso sur la base d’un cadre VTT Marin en acier, des années 90 et autours d’un kit électrique Bafang BBS01. Comme le Surly de Lolo, c’est un grand cadre mais en roue de 26", ce qui rend le spad trés maniable en ville. C’est un vélo à tout faire; il me permet de faire mon trajet vélotaf’ (env. 45km AR) mais aussi des courses en ville. Son autonomie le rend apte à des déplacements plus long en conjonction avec le train par exemple. Le Bafang permet d’emmener allégrement l’engin, même chargé.


#18

Sobre ! J’ai l’impression que tu as des garde boue plats, ça protège correctement ?


#19


Un projet de financement collaboratif qui a pour objet un superbe vélo en bois + jonctions en acier.
http://fr.ulule.com/wood-b/

Plus d’info ici:
http://www.bsgbikes.com/


#20

Non ce sont des gardes boue enveloppants en fait. J’ai une paire de gardes boue “lame” en stock que j’ai prévu de monter sur le Marin, mais j’ai un petit doute sur la protection. Il faut surrement avec une largeur de pneu bien inférieure à la largeur du garde boue.