VTTAE le pour et le contre


#142

IMoi j’ai fait l’inverse. Mon VAE prend la poussière, je l’ai remplacé par un vélo assisté par mes guiboles pour vélotafer. Par contre je ne m’interdit plus d’envisager le VTTae un jour, quand je ne serais plus du coup capable de suivre. Ce jour là j’aurais deux solutions; soit rouler seul ou avec d’autres, soit compenser l’age avec une assistance. C’est pas pour demain, mais quand je vois @Patrick83 qui ride avec son fils ou mon propre paternel, 83 bougies aux prochaines vendanges, rouler avec moi sur 50 bornes, je me dis que ça a du bon. Mais je crois qu’on est tous d’accord là-dessus.

Si il y a bien un endroit où je ne pensais pas que l’assistance électrique pourrait poindre son nez c’est bien la route. Pas celle de 200 ou des cyclos, non celle de la race, de chronos et des maillots-à-publicités TDF Replica. Je suis tombé l’autre soir sur cette couverture d’‘un mag’ de route :

Le plus drole c’est que l’article justifie la mauvaise réputation du VAE dans les pelotons à cause…du dopage mécanique :roll_eyes::grinning:


#143

en bruit de comptoir chez un vélociste, j’ai entendu qu’un vélo route AE, ça va chercher dans les 15 kg. Le vélociste cherchait pas à vendre ça. Il mentionnait juste l’anecdote en disant que c’était dédié aux anciens qui voulaient continuer à suivre le groupe.


#144

???


#145

C’est toujours le même argument “l’électrique c’est du sport” …


#146

Remet une pièce ds le bouzin avec des amalgames douteux


#147

“il y avait une côte, j’étais devant mais là, ça va encore plus vite” : il a essayé une bécane d’enduro ? ça va encore plus vite …

Et le dopage c’est autorisé en VAE ?


#148

Cela dit, il me semble noter que certains médias tempèrent petit à petit leur discours Pro-AE / anti-Moto, et pour moi, ça me semble aller un peu plus dans le bon sens. Le coté “assumé” du moteur me parait plus sain que le coté “mais puisque je vous dis que c’est tout pareil !”.


#149

c’est con, le communiqué de presse du e-x bike ne date pas de hier… mais ça veut dire que j’ai une chance avec ma mobylette ???


#150

Le Pinarelo fait 13kg. Idem chez Cannondale. Sur l’Italien moteur et batterie s’enlévent totalement et le vélo redevient musculaire. Les assistances en route semblent beaucoup plus light


#151

Moteur caché dans le vélo en course


#152

Tu mets le moteur et la batterie dans le sac, tu roules 2/3h, et si t’es fatigué, hop tu passes en VAE :yum:
Ou l’inverse : après x kms, t’as plus de batterie : tu planques l’ensemble dans un bosquet et tu finis en vélo classique. Tu vas rechercher l’assistance avec ta bagnole.


#153

JDCJDR, mais Je me faisais la réflexion.
Pour le petits vieux comme moi, ça va c’est toléré. Le vttae c’est bien. Mais quand c’est pour les bambins, pour finalement la même raison (rouler avec les zautres), et bien on lèves le boucliers.

Non, non ce n’est pas pour relancer le débat.
C’est juste la pensée de comptoir du jour.


#154

pose le coude sur le comptoir

Oui, sauf qu’à ton age tu sais ce que tu fais et tu assumes d’être assisté, par obligation ou choix (et encore, je me demande si tous assument vraiment vu le temps que certains (de mon entourage) passent à essayer de se justifier). Un gamin, tu choisis pour lui que l’assistance d’un moteur dans un sport est une bonne chose.

Ca me fait marrer parce que j’ai eu le débat ce we avec mon frère. Il part sur un “projet de vie” (ou vacances, mais chut…), pour partir en Camping Car en famille faire le tour d’Europe pendant 2 ans, avec le mode nature/écolo/sportif/bio qui va bien… Ca va aller ramasser des déchets sur les plages, surfer dans des coins reculés, recycler ses poubelles, t’engueuler si tu utilises du papier alu… Mais ça met 2 vélos électriques sur le hayon arrière du camping-car, parce que l’électrique, c’est écolo…


#155

Le camping-car qui est écolo ? :wink:


#156

Je pense que prendre le sujet sur le thème écolo ou pas, c’est pas pertinent. Il y a trop de marketing / propagande sur le sujet ecolo (Green washing pour ne pas dire lavage vert) pour que les arguments tiennent la route.

De même l’aspect tricherie, dopage technologique c’est pas sûr cet axe qu’il faut regarder .
Dans les 2 cas, ça sert juste à pointer du doigt ceux qui sont passés au vae que ce soit assumé ou non.

Pour moi le seul axe de réflexion qui est pertinent , c’est si soi même on a envie d’une assistance ou pas.

Moi perso, je suis un peu maso, je ne conçois pas le vélo sans en baver un peu. La sortie trop facile, ou tout va bien, ça va bien pour dégourdir les jambes ou prendre l’air, mais 1 semaine après elle est déjà oubliée , alors que la sortie galère… ça revient régulièrement sur le tapis, 15 ans après cette reco du vercors net 2005 !

Et puis surtout ce que j’aime dans le vélo, c’est ce côté autonome. Dépendre d’une source d’énergie extérieure, non

Je suis assez grand pour faire du vélo sans aide… pourquoi pas des stabilisateurs tant qu’on y est !

Encore une fois, je parle de ma pratique perso.


#157

Ben perso, je pense que si, c’est plus pertinent de débattre sur le thème écolo et sport que sur le plan perso. Parce que sur le plan perso, y’a pas à juger du désir de chacun, donc pas de débat.

Sur le plan perso, je ne me sens pas de proposer une assistance à mon gamin qui veut faire du sport. Mais c’est purement perso et parce que je pense avoir une approche “Brupienne” du sport : si ça fait pas mal à un moment, c’est pas du sport. C’est perso, et heureusement, ce n’est pas généralisable…

Mais par exemple sur le plan écolo, il me semble que la tendance est à la responsabilisation des consommateurs, en espérant que ça pèsera assez sur les industriels, par exemple, pour que des choses s’améliorent. Je ne sais pas si c’est bien ou pas, mais c’est une tendance. Et cette tendance , le marketing et certaines instances s’en emparent pour faire passer des messages qui sont, pour moi, pas tout à fait vrai, à des fins purement économiques. Le VTTAE est aussi vert que le VTT. Non, de fait, non. Alors, ok, Roudou va me dire que si, globalement, si beaucoup se mettent au vélo grâce à l’AE, ça finira par être positif, parce que ça finira par pousser les gens à préférer le vélo (électrique ou pas) à d’autres loisirs ou déplacements plus polluants. Mais dans ce cas là, je ne comprends pas certains médias ou instances qui lèvent des boucliers bien haut dès que ce sont les instances Motos qui veulent récupérer une part du gâteau. Y’a que du positif coté moto à passer par de l’AE…


#158

se resserre un verre

Toutes façons, les assistances, c’est nul. Hier en allant visiter la maison pour le VarNet, en reculant, la voiture elle a pas fait bip-bip à l’approche d’une branche basse… Péter ma vitre arrière ! Des assistés on devient ! Hips !


#159

Une connaissance as son fils qui roule en trottinetteAE en boucle entre les recharges et entre deux les séances de jeux… La dernière fois on lui as payé un tour de karting sur une fête foraine le pauvre gamin fait un tour et as vomi partout :pensive: le père nous as dit il n’as plus l’habitude de faire un effort…
L’AE c’est pas toujours la classe :weary:


#160

moche comme histoire. La AE c’est comme la drogue, il faudrait pas y toucher avant 55 ans (smiley qui reste sceptique de la phrase qu’il vient de pondre).


#161

Mais aalooorrrssss là je ne vois vraaaimmmmeeeeennnt de quoi il parle :face_with_hand_over_mouth: